Le match retour des 16es de finale de Ligue africaine des clubs opposant le Jaraaf de Dakar au Wydad Athletic Club au stade Léopold Sédar Senghor, s’est terminé ce samedi autour d’un tollé fustigeant l’arbitrage et quelques échauffourées. Et le président de la section football du Jaraaf, Youssou Dial, est revenu sur ce sujet. Voici sa réaction.

« Nous n’avons pas de regret, le président Cheikh Seck aussi n’a pas de regret. Nous avons fait tout ce que devions faire, le résultat est là et nous méritions de nous qualifier. Dieu en a voulu autrement les faits d’arbitrage je ne vais pas y revenir, ce sont les aléas du football. Et on dira encore une fois que le football sénégalais n’a pas été chanceux », dixit Youssou Dial, président de la section football du Jaraaf.

Concernant les échauffourées qui ont suivi le coup de sifflet final de l’arbitre, Monsieur Dial regrette de tels actes. « Pour les incidents comme vous le savez il y a des incidents que nous les dirigeants nous ne pouvons pas contrôler,  il y a des supporters qui ne sont pas contents des décisions d’arbitrages…Nous le regrettons parce que dans le milieu du sport sénégalais, on n’a pas l’habitude de voir ces genres d’incidents. Mais ça ne sert à rien d’agir de la sorte, de s’en prendre à l’arbitre. C’est une situation que nous n’apprécions pas ».

Au-delà de l’élimination du Jaraaf, l’arbitrage a été scandaleux durant toute la durée du match, mais Youssou Dial ne voit pas les dirigeants du Jaraaf déposer un recours ou quoi que ça soit. « Je crois que ça ne servirait à rien de contester l’arbitrage parce que nous savons comment ça se passe avec les instances on va enregistrer ton dossier mais il n’y aura pas de résultat pour le dossier. De toute façon quelles que soient les décisions que les instances de la CAF auront prises, nous les assumerons avec philosophie », rassure le président de la section football du Jaraaf.

Categories: FOOTBALL, Une Handball

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.