En vacances aux Maldives (Asie du Sud), Baldé Keita n’a pas lésiné sur les moyens pour passer du bon temps avec sa copine Simona Guatieri. Logé dans le complexe hotelier Kudadoo Maldives Private Island, le Sénégalais a casqué 4500 euros par jour (environ 3 millions Cfa) pour se faire plaisir. 
  
Si la plupart des joueurs avaient pris la destination de Dubaï pour passer les fêtes de Noël et de fin d’année, Baldé Keita a, lui, choisi le complexe hôtelier Kudadoo de Maldives situé sur l’océan avec une grande piscine, en Asie du Sud. L’attaquant sénégalais, accompagné de sa copine, Simona Guatieri, n’a pas lésiné sur les moyens pour décompresser et recharger les batteries. Entre soins de spa, excursions privées, dîners privés taxés, Keita a casqué fort. Juste pour la nuitée, il payait 4.500 euros (près de 3 millions Cfa) par jour, selon le site «sportfair.it». Revenu avant-hier à l’entrainement, Baldé Keita a parlé du racisme fréquent en Italie, avec la dernière victime, Kalidou Koulibaly, le 26 décembre dernier à San Siro. «Je vois que c’est difficile, il y aura toujours des ignorants. Tous le monde n’a pas la même éducation. S’ils n’apprennent pas en tant qu’enfants, ils n’apprendront pas à 30 ou 40 ans. Mais on ne peut pas punir 100 personnes pour une bêtise commise par dix personnes. Chacun est responsable de ses actes», a confié le Sénégalais.  
  
 «Le racisme ne cessera jamais» 
  
Pour Keita, le problème ne cessera jamais. «Pour moi, je vois que le racisme ne cessera jamais», a ajouté l’ailier sénégalais à Sky Sport Italia. Deux matchs à domicile à huis clos, plus un match à huis clos partiel. C’est la sanction qui avait été annoncée, fin décembre 2018, par la Fédération italienne de football à l’encontre de l’Inter Milan.  

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.