Tournoi des six nations: le XV de France retombe dans ses travers en Irlande

Deux semaines après sa victoire rassurante face à l’Ecosse (27-10), l’équipe de France de rugby a été largement dominée à Dublin par l’Irlande dimanche (26-14) lors de la 4e journée du Tournoi des six nations. A moins de six mois de la Coupe du monde au Japon (20 septembre-2 novembre), les Bleus continuent d’être inquiétants.

L’équipe de France de rugby poursuit son chemin de croix entamé depuis près de deux ans. Comme face à l’Angleterre (44-8) il y a un mois, elle a sombré face à l’Irlande (26-14) dans des proportions moins importantes, mais la même manière de subir la domination de l’adversaire sans trouver de solution. Pour cette quatrième journée du Tournoi des six nations, les Bleus ont pris l’eau surtout en première mi-temps.

Complètement acculés dans leurs 22 mètres les hommes de Jacques Brunel ont encaissé trois essais, par Rory Best (3e), Jonathan Sexton (30e) et Jack Conan (37e). Bouclant leur première période par un cinglant 19-0 et perdant deux joueurs sur blessure, Wenceslas Lauret (11e) et Jefferson Poirot (17e).

Les Bleus auraient essuyé une défaite historique s’ils n’avaient réussi à inscrire deux essais dans les dernières minutes (Yoann Huget, 77e  et Camille Chat, 80e+2) au moment où les Irlandais avaient desserré l’étau et fait des changements.

Les filles se régalent…

Les mauvais résultats s’enchaînent ainsi pour cette équipe de France qui n’a plus gagné sur la pelouse d’une des cinq meilleures équipes mondiales (Nouvelle-Zélande, Angleterre, Irlande, pays de Galles et Afrique du Sud) depuis 2011.

Samedi prochain, les Bleus se rendront en Italie, l’équipe la plus faible des six, en clôture du Tournoi pour sauver l’honneur et surtout éviter une quatrième défaite et une nouvelle humiliation.

Pour info: le XV de France féminin a passé une bonne soirée à Dublin samedi en s’imposant largement 47-17 face à l’Irlande dans le Tournoi des six nations des dames

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :