Tournoi de la Cedeao de Dakar : Le Sénégal et le Niger se retrouvent en finale

Sans surprise, le Sénégal et le Niger disputeront la finale de la 8e édition du Tournoi de lutte africaine de la Cedeao de Dakar. Les deux équipes, sorties premières de leurs poules, ont respectivement éliminé en demi-finales le Nigeria et la Gambie.

Le Sénégal et le Niger vont disputer la finale de la 8e édition du Tournoi de lutte africaine de la Cedeao de Dakar (Tolac), demain au stadium Iba Mar Diop. Hier, ces deux plus grandes nations de lutte dans la sous-région n’ont pas fait de quartier face à leurs adversaires respectifs. Dans la poule A, le Sénégal a fait sensation en disposant d’abord du Mali sur un score de quatre victoires à une puis du Burkina battu 5 à O. Deux résultats qui ont permis à la bande à Reug Reug de s’ouvrir les portes des demi-finales. Seule fausse note lors des combats de poule du Sénégal, la défaite d’Oumar Diouané contre le Malien Konaté Diakiridia dans la catégorie des 76 kg. Le doyen de l’équipe d’Ambroise Sarr s’est toutefois vite ressaisi en se relançant dès sa seconde sortie qui l’opposait au Burkinabé Diallo Serge puis en demi-finale contre le Nigérian Agiomor Ekerekeme. La démonstration de force des poulains d’Ambroise Sarr s’est poursuivie en demi-finales aux dépens des Super Eagles du Nigeria battus eux aussi par 5 victoires. Le Nigeria avait pourtant effectué un excellent parcours à l’occasion des combats de poule. Boltic Sinivie et ses coéquipiers avaient pris le dessus sur le Bénin (4-1), la Côte d’Ivoire (5-0) et le Liberia (5-0). L’autre favori du tournoi, le Niger, a, sans surprise, validé son ticket pour la finale.

D’ailleurs, les combats de poule n’ont été qu’une promenade de santé pour Adamou Abdou et sa bande qui ont tout simplement pulvérisé les modestes équipes togolaise et ghanéenne (5-0 contre chaque équipe). En demi-finales, le Mena a confirmé sa bonne santé en dominant une bonne équipe gambienne. Les Nigériens ont toutefois dû concéder une défaite, remportant finalement la partie sur le score de quatre victoires contre une. Leur poids lourd Yahya Kaka a, en effet, été défait par Babacar Mboge dans la catégorie des 100 kg. L’opposition entre le Sénégal et le Niger en finale mettra aux prises de vieilles connaissances. Les deux équipes se sont rencontrées à plusieurs reprises dans le cadre des tournois de la Cedeao. L’année dernière, les Sénégalais avaient remporté la double confrontation en finale, à Dakar puis à Niamey. C’est dire que le face à face de dimanche aura des airs de revanche pour les Nigériens.

L’entraineur Ambroise Sarr s’est dit rassuré de la performance de ses poulains. Il est plus que jamais optimise quant à un sacre. Son collègue nigérien Al Moctar Ali présente le même état d’esprit. Il a tiré un bilan satisfaisant de la prestation de ses poulains ; même si la préparation ne s’est pas déroulée dans les meilleures conditions. « Nous n’avons eu que 10 jours de préparation ; c’est court », a déploré le technicien nigérien. Pour autant, l’objectif assigné à ses lutteurs reste, selon lui, la victoire devant les rivaux sénégalais. En attendant, l’ultime tableau de la compétition en équipes, les épreuves individuelles seront disputées aujourd’hui.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :