TAEKWONDO – Médaillés au tournoi de Corée du Sud : Balla Dièye salue la performance du trio sénégalais

Le Sénégal s’est distingué en taekwondo lors de l’édition 2019 du Korean ambassador’s cup qui s’est tenu du 9 au 13 novembre à Séoul, en Corée du Sud.
Trois combattants ont représenté le Sénégal à cette compétition senior. Il s’agit de Yaye Aïta Ndiaye et Matar Sy qui ont remporté une médaille en or et Adama Ndiaye une en bronze. Une première si on sait que jusqu’ici la place du taekwondo sénégalais se résumait à des podiums africains.
Joint hier à Paris où il accompagne l’Equipe nationale pour un tournoi, le président de la Fédération sénégalaise de taekwondo, Balla Dièye, n’a pu contenir sa joie de voir ses combattants se distinguer dans un tournoi aussi relevé.
«D’abord, vous comprendrez que je sois heureux de voir que les trois combattants que j’ai déplacés ont tous obtenu une médaille», se félicite Balla Dièye qui fait mention spéciale à Yaye Aïta Ndiaye. «Elle est championne d’Afrique et c’est la première fois qu’elle décroche une mé­daille d’or au niveau international, car ce tournoi avait valeur d’un mini-championnat mondial». «C’est une bonne chose d’avoir enfin ces médailles internationales en ‘’poomsae’’ qui vont nous ouvrir d’autres portes», a-t-il ajouté.
Selon le patron du taekwondo sénégalais, c’est suffisant com­me motivation pour les échéances qui attendent les Lions. «Ces résultats sont intéressants en perspective des prochains Mon­diaux prévus du 21 au 24 mai 2020 à Vejle, au Danemark. Une compétition qui sera précédée de quelques jours seulement (mai toujours) par les Cham­pionnats d’Afrique en Tunisie.»
Le président de la Fédération exhorte ses combattants à poursuivre le travail afin d’être au top pour les échéances qui pointent à l’horizon.
Notons que les Lions qui ont quitté Séoul et sont sur le chemin du retour.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :