SERIGNE DIA BOMBARDIER: «Ce que Modou Lô doit éviter face à un poids lourd…»

No widget added yet.

La défaite de Modou Lô devant Balla Gaye 2 est due à une succession d’erreurs. C’est la conviction de Bombardier, qui, au micro de lutte Tv, a même prodigué quelques conseils au Roc des Parcelles sur comment affronter un poids lourd. 
  
Deux semaines après, le combat Balla Gaye 2 et Modou Lô fait toujours jaser. Et quand Bombardier s’y colle, pour un débriefing du combat, cela part dans tous les sens. «Modou Lô a commis des erreurs, cela peut arriver à tout le monde. Dans le football, si un défenseur ne commet pas une bourde, l’attaquant ne marquera jamais», a diagnostiqué Bombardier. 
  
«Ma sœur tremblait comme une feuille après la défaite de Modou Lô» 
  

Quand il est invité à aller plus dans les détails de l’échec du Roc des Parcelles, il lâche sans ambages : «il a accepté d’être pris de court (dan koo suruxël). La force d’un homme se trouve dans son cou (dole goor mi ngi si loos bi). Si un lutteur est plus fort et plus élancé que toi et qu’il parvient à te saisir de la sorte, qu’en retour, on se laisse faire, on perd tout. On s’étouffe même à la limite». Sur ce, Bombardier, qui avait terrassé Modou Lô, pratiquement de la même manière, a émis quelques conseils au lutteur de Rock Energie. «Le conseil que je donne à Modou Lô est, lorsqu’il affronte un poids lourd, d’éviter d’être pris de court. Qu’il n’accepte pas que sa tête se retrouve en bas (Bumu nangu ñukoy suruxël), dit-il. Et de poursuivre : «c’est difficile d’être un compétiteur au Sénégal. La défaite est pratiquement interdite dans ce sport. Si on perd, on entend du tout. Je suis bien placé pour en parler, car je suis passé par là». 
  
«Balla Gaye 2, pourquoi pas ?» 
  

Parlant de comment sa sœur, qui ne respire que pour Modou Lô, a accueilli la défaite, Bombardier ne fait pas la fine bouche. «Mal. Elle tremblait comme une feuille après la défaite. Je savais combien ce combat était important pour elle, raison pour laquelle je suis resté à la maison pour le suivre avec elle. C’était dur, maintenant, c’est du passé», explique Bombardier. Pour ses potentiels adversaires, le colosse de Mbour ne fait de fixation sur personne. «Je ne cible personne. Je suis le seul lutteur à avoir terrassé respectivement Balla Gaye 2 et Modou Lô. Je leur dois donc des revanches, voilà», assure Bombardier, qui semble être plus enclin à croiser le fils de Double less. «Si les amateurs et les promoteurs veulent mon combat contre Balla, pourquoi pas. Les surenchères, ce ne sont pas mes trucs», conclut-il. 

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :