RUGBY/Barrett élu meilleur joueur de l’année, pas de trophées pour les Français

beauden-barrett-rugby

WORLD RUGBY – Le palmarès complet des World Rugby Awards avec le sacre de Beauden Barrett

WORLD RUGBY – La Nouvelle-Zélande a tout raflé ce dimanche soir à Londres lors des World Rugby Awards : Beauden Barrett a été sacré meilleur joueur, Steve Hansen meilleur entraîneur et les All Blacks meilleure équipe. Les Français rentrent eux bredouilles.

Une bien belle consécration. Ce dimanche soir, à Londres, World Rugby a remis à Beauden Barrett le trophée de meilleur joueur de l’année 2016. Le Néo-Zélandais succède au palmarès à Dan Carter, joueur dont il a pris la place après la finale de la Coupe du monde 2015. Joueur atypique, porté sur l’attaque et disposant d’une incroyable vitesse, Barrett a notamment éclaboussé de son talent le dernier Rugby Championship. Il a aussi remporté cette saison le Super Rugby avec les Hurricanes, étant au passage élu homme de la finale.

La Nouvelle-Zélande a par ailleurs presque tout raflé sur son passage : le titre d’équipe de l’année (elle a atteint le record de 18 victoires consécutives) et pour la 4e fois de son histoire, Steve Hansen a reçu le trophée de meilleur entraîneur. Seul l’Anglais Maro Itoje a privé la Nouvelle-Zélande du grand chelem et étant désigné révélation de la saison… devant deux All Blacks.

A Heaslip l’essai de l’année

Trois Français étaient en compétition pour se voir remettre un prix : Jérôme Garcès dans la catégorie « meilleur arbitre », Virimi Vakatawa pour le joueur de l’année à VII et Gaëlle Mignot pour celle de meilleure joueuse de l’année. Ils sont tous repartis bredouilles. Le Sud-Africain Seabelo Senatla (avec ses 66 essais !) a été désigné meilleur joueur de l’année à VII alors que a l’Anglaise Sarah Hunter raflé la mise pour le trophée de joueuse de l’année 2016. L’essai de l’année, lui, a été attribué à Jamie Heaslip. Le n°8 irlandais, en lice également pour le titre de joueur de l’année, s’est retrouvé à la conclusion d’un mouvement d’anthologie de 70m et neuf passes. Il a récolté pas moins de 57% des suffrages.

Le palmarès complet

Meilleur joueur de l’année : Beauden Barrett (Nouvelle-Zélande)
Meilleure joueuse de l’année : Sarah Hunter (Angleterre)
Meilleur entraîneur de l’année : Steve Hansen (Nouvelle-Zélande)
Équipe de l’année : Nouvelle-Zélande
Révélation de l’année : Maro Itoje (Angleterre)
Plus bel essai de l’année : Jamie Heaslip (Irlande) face à l’Italie
Meilleur joueur à VII : Seabelo Senatla (Afrique du Sud)
Meilleure joueuse à VII : Charlotte Caslick (Australie)
Meilleur(s) arbitre(s) : Alhambra Nievas (Espagne) et Rasta Rasivhenge (Afrique du Sud)

Rugbyrama

You May Also Like

About the Author: Moustapha Sadio

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :