Rugby: décès du Sud-Africain Chester Williams, champion du monde 1995

No widget added yet.

L’ancien ailier Chester Williams, champion du monde de rugby à XV avec l’Afrique du Sud en 1995, est décédé ce 6 septembre 2019 à l’âge de 49 ans. La Fédération sud-africaine de rugby évoque une attaque cardiaque, survenue au Cap.

C’est un ancien champion et un symbole qui se sont éteints, ce 6 septembre 2019 au Cap. Chester Mornay Williams avait remporté la Coupe du monde de rugby à XV en 1995. Il était le seul joueur non-blanc de l’équipe d’Afrique du Sud, sacrée à domicile. Cette situation particulière faisait de lui un trait d’union, en pleine période postapartheid.

D’invité presque surprise à héros

Chester Williams ne semblait pourtant pas prédestiné à être un héros de ce Mondial, organisé au pays de Nelson Mandela. Tout d’abord parce que le rugby de haut-niveau était rarement ouvert aux noirs ou aux métis comme le natif de Paarl (région du Cap). Williams a ainsi été le troisième non-blanc, seulement, à revêtir la tunique des « Springboks ».

Il a par ailleurs fallu un concours de circonstances pour que Chester Williams prenne part à la compétition. Le titulaire sur l’aile gauche (Pieter Hendriks) avait en effet été suspendu suite à une bagarre face à des joueurs canadiens, au premier tour de la Coupe du monde. Williams, qui avait perdu sa place sur blessure avant le tournoi, avait alors été rappelé par l’entraîneur Kitch Christie pour la phase à élimination directe.

Titularisé en quarts de finale, Chester Williams avait été le héros face au Samoa. Il avait inscrit quatre essais d’une très large victoire (42-14). Il était également sur la pelouse face à la France (19-15 en demi-finale) et lors du triomphe face à la Nouvelle-Zélande (15-12). Le réalisateur Clint Eastwood a consacré quelques scènes du film Invictus à l’impact de Williams lors de cette épopée.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :