La prochaine Coupe du monde de football prévue en 2022 au Qatar se jouera du 21 novembre au 18 décembre, plutôt qu’en juin juillet comme de coutume jusque-là, a annoncé vendredi le président de la Fifa, Gianni Infantino.
“Les championnats ont été déjà informés de cette décision qui est une bonne parce qu’on ne peut pas jouer au football en juin et juillet au Qatar”, a souligné le président de l’instance dirigeante du football mondial au cours d’une conférence de presse.
Le président de la Fifa fait allusion aux fortes chaleurs estivales prévalant au Qatar, qui s’était pourtant engagé à rendre les températures jouables dans les stades.
Des expériences de stades réfrigérés avaient été testées lors de la candidature qatarie à l’organisation de la compétition.
Il rencontrait les journalistes à Moscou, au stade Loujniki, qui va abriter la finale de la Coupe du monde 2018 entre la France et la Croatie, dimanche.
Gianni Infantino n’a en revanche pas tranché au sujet du nombre de pays participants. “Cela va être discuté dans les mois à venir avec les Qataris d’abord”, a indiqué le président Infantino.
La candidature qatarie partait sur une base de 32 pays, mais de plus en plus de voix s’élèvent pour que le nombre de participants soit porté à 48, comme pour l’édition de 2026 qui sera co-organisée par les Etats Unis d’Amérique, le Canada et le Mexique.
Une fois cette question évoquée avec le Qatar, “il y aura la possibilité de parler avec toutes les parties intéressées”, a ajouté le président Infantino.
Categories: Football, une, Une Football
  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan