L’homme n’a pas du tout lésiné sur les moyens pour que cette  fête de la jeunesse soit tout simplement belle. Il se dit très honoré de voir la jeunesse de Tambacounda le choisir comme parrain de cette première édition du championnat régional d’athlétisme. « Je suis très réconforté de la confiance placée en ma personne pour cette belle initiative », a dit Papa B. Dièye selon qui « c’est parti pour une communion avec l’athlétisme. » Il s’est engagé à accompagner la ligue, afin d’atteindre les objectifs de faire renaître cette discipline dans la région qui regorge de plusieurs talents cachés. « C’est mon devoir d’accompagner la jeunesse de Tamba, avec l’appui de Me Sidiki Kaba, mon mentor, qui m’a toujours dit qu’il faut être proche des populations pour accompagner la politique du chef de l’Etat qui a décrété 2018 année sociale. »

lesoleil

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan