Onze compétitions organisées, huit gagnées : les Lions souverains à domicile

Sur les 11 compétitions organisées, le Sénégal en gagné 8. Difficile de faire mieux ! En abritant la deuxième édition du tournoi de l’Ufoa du 28 septembre au 13 octobre, le Sénégal ne se doutait pas qu’il allait perpétuer une vieille tradition débutée depuis 1963 aux Jeux de l’Amitié.

Jeux de l’Amitié de 1963 : une première historique
Le Sénégal organisait la deuxième édition des Jeux de l’Amitié au stade Demba Diop nouvellement construit et qui portait le nom «Stade de l’Amitié». Pour leur premier match, les Lions du Sénégal avaient dompté leurs homologues camerounais 1 – 0 avant de dérouler le rouleau compresseur contre le Niger (5 – 1), le Nigeria (3 – 1) ainsi que la France (2 – 0). En finale, le Sénégal triomphe de la Tunisie à la faveur du nombre de corners supérieurs à son adversaire après un score de parité 1 – 1.

Tournoi Cedeao 1985 : (2e édition) : les Lions haut la main
Ce trophée est, jusque-là, le seul que le Sénégal a remporté dans cette compétition. Lors de la deuxième édition, en 1985, les Lions ont dominé, en finale, la Côte d’Ivoire 3 – 1.

Amilcar Cabral 1986 et 1991: une suprématie confirmée
Le Sénégal avait fait de ce trophée sa propriété. Avant d’accueillir l’édition de 1986, les Lions l’avaient déjà gagné à cinq (5) reprises : 1979, 1980, 1983, 1984 et 1985. Celle de cette année n’était, donc, qu’une simple formalité pour le Sénégal qui triomphe aux dépens de la Sierra Léone. Exit 1986, place à l’édition 1991. Le Sénégal organise de nouveau le tournoi qu’il finit par remporter devant le Cap-Vert à Dakar.

Can 1992 : le fiasco
Le Sénégal avait l’ambition de préserver son «invincibilité» sur ses terres mais, en même temps, inscrire, pour la première fois, son nom au palmarès de cette grande compétition qui regroupe les meilleures nations de football du continent. Au final, il n’en était ni pour l’un ni pour l’autre. Après une entame ratée (défaite 2 – 1 contre le Nigeria), le Sénégal se ressaisit lors de sa seconde sortie gagnée 3 – 0 devant le Kenya. Mais en quart de finale, une défaite concédée face au Cameroun 1 – 0 précipite l’élimination des Lions.

Tournoi de l’Uemoa 2011 : un retour gagnant
Dix-neuf (ans) plus tard, revoilà le Sénégal à l’organisation d’une autre compétition africaine avec, cette fois, le tournoi de l’Uemoa. Et les Lions n’ont pas fait dans la dentelle. Une victoire nette devant le Togo 3 – 0, une autre face à la Côte d’Ivoire 2 – 1, puis un nul vierge face au Burkina Faso leur ouvrent les portes de la finale qu’ils gagneront 1 – 0 face au Mali.

Tournoi Ufoa zone A 2015: les Lions maîtres à domicile
En 2015, le Sénégal organise, pour le compte de la Zone A, le tournoi de l’Ufoa, à Saint-Louis. Là encore, le Sénégal fait montre de son autorité en venant à bout de la Gambie en finale.

Can U23 2015 : le rêve brisé
C’était la deuxième fois que le Sénégal organise une compétition dont il ne jouait pas les premiers rôles. Après un parcours sans faute en matches de groupe (3 – 1 Afrique du Sud, 2 – 0 Tunisie et 1 – 0 Gambie), le Sénégal trébuche en demi-finale contre le Nigeria 0 – 1 et voit ainsi son parcours se terminer à la quatrième (4e) place, même pas qualificative aux Jeux olympiques à l’époque.

Can U20 2015 : cruelle désillusion

La désillusion de cette année était encore grande pour les supporters sénégalais qui espéraient, enfin, obtenir une couronne dans cette catégorie. D’autant plus que l’insouciance des partenaires de Sidy Sarr avaient fini de conquérir le cœur de ces innombrables inconditionnels qui assuraient le spectacle dans les tribunes. A la fin, c’est le Nigeria, une nouvelle fois, qui brise cet élan en s’imposant en finale 1 – 0.

Tournoi Ufoa U17 2018 : un triomphe avec la manière
C’est avec une véritable démonstration de force que le Sénégal a conquis le trophée de la Zone A du tournoi de l’Ufoa. Après la victoire poussive sur la Guinée Bissau 1 – 0, le Sénégal prend ses repères en laminant successivement la Sierra Léone (4 – 0), le Cap-Vert (6 – 0) et la Guinée en finale (4 – 0). Une domination sans partage.

Tournoi Ufoa 2019 : retour de grâce
En plus de soulever ce trophée devant son public, le Sénégal a, enfin, réussi à inscrire, pour la première fois, son nom au palmarès. Ce n’était pas gagné d’avance puisque l’opposition était redoutable. Mais les poulains de Serigne Saliou Dia étaient décidés à aller au bout. Les victoires devant la Guinée Bissau (3 – 1), le Bénin (1 – 0) et le Mali (2 – 0) avaient suffi pour les qualifier en finale contre le champion en titre. La suite est plus dure. Une victoire acquise au forceps 1 – 1, 3 tab 1 avec la joie au bout.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :