Nuit du tatami : Moustapha Kama du Taekwondo meilleur budoka de l’année

Nuit du tatami (5)

Les budokas du Sénégal se sont donnés rendez-vous samedi au théâtre national Daniel Sorano a l’occasion de la 3éme édition de la grande nuit du tatami.

Initiée par l’association nationale des arts martiaux du Sénégal (Anams) avec à sa tête Sensei Yatma, cette soirée a enregistré la participation des athletes du Judo, du Kung Fu Wushu, du Soumo, du Garriot, du Ku Min Dao, du Kendo, du Krav Maga, du karaté, de l’Aïkido, du Jujitsu, du vietvodao, du Taelwondo, du Nandbudo, de Wa Armada sécurité et du Capouera.

Ces derniers se sont relayés tour à tour sur la scène pour des démonstrations inédites. Monica Sagna du judo, Doudou Fall du Kung Fu Wushu, Clement Fakhoury du Tir, Yaye Fatou Thiaw du Karaté, Mamadou Koor du Vietvodao, Édouard Diatta du Nanbudo et Abdoulaye Seck du Jujitsu ont été nommés meilleurs athlètes dans leurs disciplines.

Mais le palme des lauréats est a mettre à l’actif de Moustapha kama champion du monde francophone de Taekwondo nommé meilleur budoka de l’année. » Je suis satisfait de recevoir ce trophée. C’est un travail de longue date qui vient de donner ses fruits. Je remercie Balla Diéye et Bineta Diedhiou qui m’ont montré le chemin et ne cesse de m’encourager », a indiqué le natif de Bambeye.

Le trophée du budoka du centenaire qui devait être l’innovation de cette 3éme édition de la grande nuit du tatami, n’a pu être décerné à cause du contexte olympique. Amy Collé Mbengue arbitre mondiale de judo, Ndoumbé Fall arbitre mondiale de karaté et Anta Gueye arbitre mondiale de Taekwondo ont egalement reçu des trophées de reconnaissance. Elles sont les seules dames arbitres mondiales du Sénégal et de l’Afrique de l’ouest.

Le groupe « Biidew Bou Bess » a clôturé la soirée qui a connu un grand succès.

SPORTSENEGAL.INFO

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :