Natation / 6ème Championnats d’Afrique Zone 2 : 15 pays attendus à Dakar

La 6ème édition des championnats d’Afrique de natation se déroule du 4 au 6 mai 2018, à Dakar. La Fédération sénégalaise de natation et de sauvetage (Fsns) qui a fait face à la presse, hier, à la piscine olympique, annonce la présence d’au moins 15 pays de la zone.

Le Sénégal accueille la 6ème édition des championnats d’Afrique de la zone 2 de natation qui regroupe l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Les compétitions vont se dérouler du 4 au 6 mai 2018. En prélude à cette grande rencontre sportive, la Fédération sénégalaise de natation et de sauvetage (Fsns) a organisé, hier, à la piscine olympique, une formation des journalistes suivie d’un point de presse. La Fsns a partagé avec les professionnels de l’information l’ensemble des principes de la discipline afin de leur permettre de mieux maîtriser les techniques de la natation et savoir comment exploiter les résultats d’une compétition. Après cette étape de formation, la Fédération est revenue sur la 6ème édition des championnats d’Afrique de la zone 2 de natation. Le premier vice-président de la Fsns, Maguèye Fatim Dièye a informé que 10 pays (Bénin, Burkina Faso, Centre Afrique, Congo Brazaville, Ghana, Guinée Conakry, Mali, Niger, Nigeria, Togo) ont déjà confirmé leur présence à cette compétition avec des engagements de 44 nageurs. Cependant, le président de la Fédération, Dr Mohamed Diop, assure qu’il y aura, au moins, 14 à 15 pays lors de ces championnats. Des pays comme la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Togo plus le Sénégal sont aussi attendus. Au total, le Sénégal va accueillir au moins 102 participants à la 6ème édition des championnats d’Afrique de la Zone 2 de natation.

Le Dr Mohamed Diop, par ailleurs président de la zone 2 de natation, se réjouit de l’augmentation du nombre de pays participants à cette compétition. Le Sénégal avait organisé en 2016, les derniers championnats d’Afrique de la Zone 2 de natation avec 11 pays participants. Cela montre, dit-il, que notre pays est en train de réussir sa mission qui consiste à former, aider et appuyer les autres pays de la zone à aimer cette discipline. « Les performances seront très belles et les niveaux élevés. Pour la première fois, nous aurons des demi-finalistes de niveau international », promet le Dr Diop. En outre, la direction technique nationale prépare les nageurs sénégalais qui vont prendre part aux compétitions. Selon le directeur technique national, Avelino Gomes Monteiro, depuis janvier 2018, le Sénégal a commencé à mobiliser les jeunes. Ainsi, 22 nageurs ont été sélectionnés parmi lesquels le jeune Amadou Ndiaye qui avait gagné la traversée Dakar-Gorée. « La sélection finale se fera vers le 20 avril prochain et au moins 14 nageurs seront sélectionnés », informe M. Monteiro. Le Sénégal qui avait remporté la dernière édition a un titre à défendre. Cependant, Avelino Gomes Monteiro promet que les compétitions seront âprement disputées car des pays comme le Nigeria ou le Ghana vont venir avec des expatriés. Ce qui promet de bons championnats.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :