MOUSSA NDIAYE PRÉSIDENT ECOLE DE LUTTE BALLA GAYE: «On ne crache sur personne sauf Boy Niang»

A la tête de l’école de lutte Balla Gaye depuis 2006, Moussa Ndiaye, un homme effacé, sort de sa réserve. Il confirme Balla Gaye sur le niveau de Boy Niang et n’exclut pas un combat, pour cette saison, contre les ténors comme Eumeu Sène, Bombardier, Tapha Tine et Gris Bordeaux. Concernant Modou Lo, il soutient que le choix de sa mère de ne plus voir son fils faire face à Balla Gaye sera respecté. Entretien.

Les Échos : Balla a fait une sortie pour dire que Boy Niang doit faire ses preuves avant de prétendre se mesurer à lui ? Qu’en est-il exactement ?
Moussa Ndiaye : Je confirme les dires de Balla Gaye. Boy Niang avait un examen de passage qui se trouve être Lac 2 pour atteindre le niveau des super lourds. Il s’en est sorti avec une défaite. Il n’a qu’à travailler davantage. 

Balla avait aussi pourtant soutenu qu’il était prêt à donner la chance aux plus jeunes ? A-t-il changé d’avis ?
C’est vrai qu’il l’a dit, mais est-ce que Boy Niang a atteint le niveau de Balla Gaye ? Balla a d’autres potentiels adversaires comme Eumeu Sène, Gris Bordeaux, Tapha Tine ou même Bombardier. On ne peut pas les mettre à l’écart. Qui est-ce que Boy Niang a terrassé ?
Mais Balla a dit qu’il allait donner la chance aux jeunes non ?
Il va le faire pour tout le monde. Ils ne sont pas plus jeunes que lui. Balla et Boy Niang ont presque le même âge. La différence d’âge c’est juste 1 an ou 2.
Justement, Balla a régné chez les plus âgés et chez les ténors de son âge, ne serait-t-il pas temps qu’il se tourne vers les plus jeunes ?
Non et non. Pour que Balla donne la chance à ces jeunes-là, il faudra qu’ils passent d’abord par Reug-Reug.
Voulez-vous dire que Reug-Reug est le pont qui sépare Boy Niang de Balla Gaye ?
Oui évidemment. Si Boy Niang prend le dessus sur Reug-Reug ou vice-versa alors là, ils pourront se positionner en tant que vrais adversaires de Balla.
Est-ce qu’il y a un promoteur qui vous a démarché pour le combat Balla Gaye 2- Boy Niang 2 ?
Non, personne n’est venu me voir. C’est Balla qui m’appelle seulement pour me demander ce que je pense de telle ou telle chose. Aucun promoteur n’est venu me voir. S’il y a quelqu’un qui veut que la lutte avance et retrouve son lustre d’antan, c’est bien Balla Gaye 2. 
Modou Lô est actuellement le roi des arènes. Vous avez pris le dessus sur lui à deux reprises. Qu’attendez-vous pour remettre ça ?
Ça ne veut rien dire. Eumeu Sène a terrassé Balla deux fois. Pour le titre de roi des arènes, on le laisse avec Ama Baldé actuellement. Certes on est dans le sport, mais il faut aussi comprendre que la famille compte beaucoup pour nous. Balla Gaye ne peut pas être éternellement roi des arènes. Il y a Ama Baldé, Sa Thiès ou Lac de Guiers aussi qui doivent tenter leur chance pour la couronne. Ce qui est sûr, c’est que pour le moment, on ne va pas faire face à Boy Niang. Il n’a qu’à prouver. Il n’a encore rien fait dans l’arène.
Êtes-vous prêt pour affronter Eumeu Sène ? Oui bien sûr !

Il a quand même deux victoires sur vous 
Mais nous aussi on a terrassé Modou Lo à deux reprises.
Avouez que vous évitez Eumeu Sène
Non. On ne l’évite pas. On est prêt. Il peut venir pour voir.
Mais Balla a insinué qu’il ne combattrait pas avec un lutteur qui est presque à la retraite…
Là c’est moi qui vous parle. Balla je suis son père, il a habité chez moi pendant toute sa jeunesse. C’est son père Double Less et Balla Gaye 1 qui l’ont mis entre mes mains. Prenez en considération tout ce que je vous dis. On est prêt à affronter Eumeu Sène, Bombardier, Tapha Tine et Gris Bordeaux. J’insiste on ne fera pas face à Boy Niang. 
Qu’est-ce qui se passe au sein de votre écurie ? Les ténors ne s’entrainent plus à l’écurie apparemment ?
Tout va bien. Moi-même je ne vais plus à l’entrainement. On est devenu vieux Balla Gaye 1 et moi. Les jeunes comme Aziz Ndiaye et Baye Ndiaye ont grandi et ont les capacités de gérer même un pays pour ne pas dire une écurie. On leur a confié la gestion, mais nous restons maitres de l’écurie. On n’a jamais eu de problèmes. Ceux qui disent qu’on est divisé perdent leur temps. Less 2 est en Belgique et travaille avec sa femme. Elton est toujours avec nous. C’est souvent une bonne chose pour nous d’avoir des tiraillements depuis 2006. 
Pourquoi Balla Gaye ne s’entrainait plus dans l’écurie jusqu’à récemment ?
Mais Balla tient l’écurie entre ses mains. En toute franchise, Balla est le patron de l’écurie. On a eu beaucoup de combats depuis, mais personne ne me voit. On a eu que des victoires depuis le début de la saison.
Donc on peut dire que tout le monde est retourné au bercail ?
Appelez-les. Ils sont tous là. Ils ont grandi et sont matures.

Avez-vous visé un combat spécial ou un adversaire pour cette saison, concernant Balla Gaye ?
On ne crache sur personne sauf Boy Niang. 
Quelle est la combinaison parfaite selon vous pour Balla Gaye ?
Ceux qui nous ont terrassé et ceux sur qui on a pris le dessus.
Vous serez d’accord que vous ne pouvez pas toujours affronter ceux-là éternellement ?
Je suis parfaitement d’accord. Mais aussi, si on doit donner une chance, on doit le faire avec le meilleur jeune promu.
Mais les jeunes font partie de l’arène aussi
Oui bien sûr mais Balla aussi est un jeune comme eux. Il est né le 4 décembre 1986.
Qui doit donc être l’adversaire de Balla Gaye ?
On peut avoir Bombardier, Tapha Tine, Gris Bordeaux, Bombardier ou Modou Lo. Mais Modou Lo, on respecte ce que sa mère avait dit.
Qu’est-ce que la mère de Modou Lo avait dit ?
Elle avait dit que son fils Modou Lo ne fera plus jamais face à Balla. Pourtant le combat Modou Lo-Balla Gaye pourrait relancer la lutte, faire revenir les sponsors etc. On n’a jamais vu leur combat avoir des problèmes de quelque nature que ce soit.
On dit que le problème de l’arène ce sont les cachets exorbitants des lutteurs, êtes-vous du même avis ?
Non vraiment les cachets ne sont pas chers.
Vous voulez dire que 100 millions ce n’est pas cher ?
Si on laissait faire, on allait les payer 300 ou 500.000 FCfa (Rire). On travaille, nous. Les lutteurs doivent avoir 200 ou 300 millions. Vous savez aussi que les diffusions des luttes sur internet, c’est beaucoup d’argent.
Les promoteurs disent que le Pay per View ne marche pas
Je n’en crois pas un mot. Les gens achètent et souvent ils n’arrivent pas à regarder le combat. Je ne suis pas d’accord qu’on puisse perdre avec ce format-là.
Les promoteurs disent qu’ils ne s’en sortent plus avec ces cachets, certains soutiennent même qu’ils perdent
Ce n’est pas possible. Ils ne peuvent pas perdre de l’argent comme ça ou s’endetter.
Certains lutteurs, faute de combats ou de cachets intéressants, vont en émigration pour avoir des ressources additionnelles, qu’en pensez-vous ?
Il faut qu’on revoie l’organisation de l’arène. Il y a des écoles et des écuries. Il faut qu’on fasse des tournois entre les jeunes ou des combats de haut niveau visionnés partout dans le monde mais bien sûr avec des cachets à l’image de ces rencontres. Il faut des cachets lourds.
MMA est la mode actuelle chez les lutteurs, est-ce que ça pourrait tenter Balla Gaye ?
Ce n’est pas un problème. Je conseille aux lutteurs qui n’ont pas de combat d’aller se faire de l’argent avec le MMA. Là-bas, c’est moins compliqué que chez nous. Ils mettent des gants alors que chez nous ce n’est pas possible.
Que pensez-vous des combats qui doivent quitter les stades et se dérouler à l’Arène nationale ?
La faute est à la presse. Vous avez mal communiqué à propos de l’Arène nationale. Tout le monde disait que les combats ne pouvaient pas s’y tenir par souci de sécurité. Si les acteurs de la lutte l’ont réclamé, ils doivent y tenir les combats. On doit organiser les combats à l’Arène nationale. Même Balla Gaye-Modou Lo devait s’y tenir, après, tout le monde rentre chez lui, c’est tout.
Qu’en est-t-il de la coalition Balla, Ama et Lac 2 ?
Je peux vous assurer que tant que Balla Gaye, Lac de Guiers 2, Sa Thiès et Ama Baldé restent dans cette entente, personne ne pourra les terrasser.
Sur quoi vous basez-vous pour faire une telle déclaration ?
Tant qu’il y a la paix entre eux, personne ne peut rien faire contre eux. On me l’a dit depuis longtemps.

You May Also Like

About the Author: sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :