Mondial 2018: Des Allemands au top et des Néerlandais en crise

La 5e journée des éliminatoires européennes pour la Coupe du monde 2018 de football s’est achevée ce 26 mars 2017 avec notamment une cinquième victoire en autant de matches pour l’Allemagne (groupe C). Dans le groupe A, les Pays-Bas, mal classés, ont limogé leur sélectionneur Danny Blind.

Après le Championnat d’Europe des nations 2016, l’équipe de football des Pays-Bas va-t-elle manquer la Coupe du monde 2018 ? Les Néerlandais, qui n’ont plus raté deux grands tournois de suite depuis les années 1980, sont au bord du gouffre.

Battus 2-0 en Bulgarie, ils sont désormais quatrièmes du groupe A en éliminatoires du Mondial 2018, avec 6 points de retard sur la France (1ère avec 13 points) et 3 sur la Suède (2e). Une situation si catastrophique, à mi-parcours, que la Fédération néerlandaise a décidé de limoger le sélectionneur Danny Blind, après un mandat de 21 mois chaotique.

Le successeur de Blind aura encore cinq matches pour tenter de décrocher la deuxième place du groupe A et avoir ainsi une chance de disputer les barrages de qualification.

Sans-faute pour l’Allemagne et la Suisse

Les Allemands, eux, devraient s’épargner cette session de repêchage en novembre 2017. Les champions du monde en titre ont en effet réussi un sans-faute jusqu’à présent avec cinq victoires en cinq matches, dans le groupe C. La sélection allemande n’a en effet eu aucune difficulté à s’imposer 4-1 en Azerbaïdjan, ce 26 mars 2017 à Bakou.

La Suisse aussi a fait carton-plein, dans le groupe B. Mais, malgré un succès 1-0 contre la Lettonie, les Helvètes restent à la portée des Portugais. Les champions d’Europe, emmenés par Cristiano Ronaldo, ont battu la Hongrie 3-0 et sont à trois longueurs, au classement.

Espagnols et Italiens au coude à coude

Comme la France, finaliste de l’Euro 2016, d’autres équipes ont 13 points et sont donc bien parties dans ces éliminatoires du Mondial 2018. Il s’agit notamment de la Pologne, largement en tête du groupe E, de l’Angleterre, qui a battu la Lituanie 2-0 dans le groupe F, de la Belgique, tenue en échec par la Grèce dans le groupe H, et de la Croatie dans le groupe I.

Restent, enfin, l’Espagne et l’Italie qui sont à égalité de points dans le groupe G. Espagnols et Italiens se retrouveront le 2 septembre 2017 lors de la 7e journée des éliminatoires. La 6e, elle, est prévue du 7 au 9 juin 2017.

rfi

You May Also Like

About the Author: Moustapha Sadio

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :