Martyn Williams : « Vaincre la France, c’est une fierté »

Cent sélections avec le pays de Galles entre 1996 et 2012, ancien capitaine et troisième-ligne aile du quinze du Poireau, Martyn Williams, devenu à 43 ans consultant pour BBC Wales, analyse l’actuelle réussite du pays de Galles, adversaire de la France, ce vendredi, en ouverture du Tournoi des Six Nations.

« Le pays de Galles aligne neuf victoires de rang. Est-ce un atout psychologique avant d’affronter la France ?
C’est un supplément de confiance qui nous place en position favorable pour ce match. Quand je jouais, je n’ai jamais trouvé un effectif aussi riche, avec une telle profondeur, et des talents aussi nombreux. Il y a toujours un joueur pétri de qualités pour suppléer l’absences d’un cadre (Faletau, Halfpenny, Patchell, Scott Williams). Ces dix-huit derniers mois, nous avons lancé une nouvelle génération et aussi changé de jeu. Il est moins stéréotypé, davantage tourné vers le large et moins prévisible qu’il y a quatre ans.

Comment s’est effectué ce changement ? 
Ce qui me semble le plus visible, c’est que nos avants, qui sont au coeur de notre jeu, font davantage vivre le ballon en restant debout ; ils vont moins au sol. Avec des passes, ils n’hésitent pas à s’éloigner des rucks pour alimenter le mouvement au lieu d’aller dans le côté fermé. Il y a aussi davantage de fluidité derrière, en particulier avec Hadleigh Parkes au centre, qui ne cherche pas systématiquement la percussion axiale, et Gareth Anscombe à l’ouverture. Nous avons…

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :