L’entraineur du Jaraaf de Dakar, Malick Daff, s’est réjoui mardi de la qualification de son équipe pour le second tour de la Ligue africaine des champions, tout en soulignant la nécessité d’améliorer l’efficacité offensive de son équipe.
L’équipe dakaroise a obtenu son ticket pour le second tour de cette compétition africaine après avoir battu mardi à Lomé, Koroki du Togo aux tirs au but (4-2).
L’équipe locale était sorti victorieuse de la rencontre (1-0) à l’issue des prolongations. En match aller joué à Dakar, le Jaraaf avait déjà battu cette équipe sur le même score.

Nous n’avons pas le choix, nous devons continuer de travailler pour améliorer cette équipe parce qu’on gâche trop et ça ne pardonne pas dans le haut niveau’’, a réagi Daff, à l’issue de la rencontre.
Selon le technicien, le Jaraaf aurait pu plier les deux rencontres au regard du nombre importants d’occasions de but manquées.
A un certain moment, j’ai même voulu entrer sur le terrain parce que je n’aurais pas raté ces genres d’occasions’’, a-t-il expliqué non sans féliciter ses joueurs d’avoir supporté la pression des tirs au but.

L’entraîneur du Jaraaf, qui veut retenir la qualification au prochain tour, indique que le travail doit continuer ‘’pour ses joueurs qui auront un adversaire de taille’’, notamment WAC de Casablanca, ‘’une grande équipe africaine’’.

‘’Nous allons nous préparer sérieusement pour cette échéance en ayant à l’esprit qu’il n’est pas interdit de gagner contre ces clubs dotés d’importants moyens financiers’’, a-t-il fait savoir.

sportsenegal.com

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.