L’international algérien Riyad Mahrez, champion d’Angleterre avec Leicester en 2016, a signé un contrat de cinq ans avec Manchester City, a annoncé mardi le club anglais.

Le montant du transfert n’a pas été dévoilé. Selon Leicester, le joueur aurait été vendu pour une somme qui constituerait un record pour le club, alors que plusieurs informations estiment ce montant à 60 millions de livres (79,6 M EUR). 

“Les meilleures choses arrivent à ceux qui savent attendre …” a publié mardi Manchester City sur son compte Twitter, avec une vidéo souhaitant la bienvenue à Mahrez.

Arrivé du Havre (2e division française) en 2014 pour près de 452.000 euros, l’attaquant de 27 ans, avait déjà fait l’objet d’avances de la part des dirigeants des Citizens en début d’année. Ces derniers avaient proposé en janvier 56,5 M EUR ainsi que pour le jeune ailier ou milieu offensif Patrick Roberts, dont la valeur de transfert est évaluée à 17 M EUR, dans la transaction.

Après le refus des Foxes, qui réclamaient 90 M EUR, Riyad Mahrez avait exprimé son mécontentement en faisant grève de l’entraînement pendant quinze jours où il n’avait disputé aucun match.

“Je suis si heureux de rejoindre City, qui joue un football extraordinaire sous la direction de Pep Guardiola”, a déclaré mardi l’attaquant algérien sur le site de Manchester City, qui a terminé en tête du championnat anglais la saison dernière.

“Je pense que nous pouvons avoir de grands succès ensemble dans les prochaines années, et je pense que mon jeu peut encore se développer grâce à Pep”, a-t-il ajouté.

Auteur de 17 buts lors de l’incroyable saison du titre obtenu à Leicester sous les ordres de l’entraîneur italien Claudio Ranieri, Mahrez a remporté le prix du Joueur de l’année de la PFA (Professional Footballers’ Association), en 2016.

MOTS CLÉS :
Categories: Football, SPORT, une, Une Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.