Un peu plus d’un mois après l’élimination douloureuse au Mondial 2018, l’équipe nationale revient sous le feu des projecteurs, ce dimanche, contre Madagascar pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2019. L’objectif : prendre les trois points pour creuser l’écart dans le groupe A. 
  
A l’heure d’aborder le match contre Madagascar, le sélectionneur national du Sénégal va composer avec des niveaux de forme très disparates et quelques pépins physiques. Gana Guèye, Mbaye Niang, Youssouf Sabaly et Cie sont d’ores et déjà forfaits pour cette rentrée de l’équipe du Sénégal. Malgré un manque de rythme évident chez certains, les Lions devront montrer du caractère, ce dimanche, au stade Mahamasina, pour prendre les trois points. Premier du groupe A à égalité de points avec les Barea, l’équipe nationale du Sénégal, qui a une meilleure différence de buts, sait que la mission ne sera pas de tout repos, car, en face, il y aura une équipe audacieuse et revigorée par sa dernière victoire sur le Soudan (1-3) lors de la première journée. 
Avec un public qui sera acquis à leur cause, les Malgaches, qui rêvent de goûter aux délices d’une première phase finale de Coupe d’Afrique, savent qu’ils ont les moyens de bousculer les Lions, favoris sur le papier. Les Lions n’ont d’ailleurs pas oublié leur dernière visite à Tana où ils avaient fait match nul avec les locaux (2-2) pour les éliminatoires du Mondial 2018. En novembre 2015, la bande à Aliou Cissé avait en effet frôlé la correctionnelle sur l’île pour son entrée dans les éliminatoires du Mondial 2018. Menés 2-0 à l’heure de jeu, les Sénégalais avaient dû patienter jusqu’aux buts libérateurs de Moussa Konaté (70e) puis Sadio Mané (80e) pour arracher le match nul (2-2). 
  
La pelouse l’autre adversaire des Lions 
  
Un souvenir encore vivace que les Sénégalais ne voudront pas revivre. Sur ce fait, ils soulignent avoir la recette pour battre les Barea à domicile. Mais il n’y a pas que les Barea qui vont se dresser sur le chemin des Lions, l’état de la pelouse du stade Mahamasina sera l’autre adversaire de la bande à Sadio Mané. Une pelouse impraticable, ce que les Lions ont tous dénoncé, mais il faudra faire fi de cette obstacle pour empocher les trois points. 
  

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.