L’OL renverse le PSG, battu pour la première fois de la saison

No widget added yet.

LIGUE 1 – Au terme d’un match de très haut vol, l’OL a réussi l’exploit d’infliger au PSG sa première défaite de la saison, dimanche, au Groupama, à l’occasion de la 23e journée (2-1). Malgré l’ouverture du score rapide de Di Maria, les Gones ont renversé la vapeur grâce à Dembélé puis Fekir. Ils reviennent à 3 points de Lille (2e).

OL 2 – 1 PSG
BUTS : Dembélé (33e) et Fekir (49e, sp) pour Lyon, Di Maria (7e) pour le PSG.

Le PSG n’est plus invaincu en L1. A quelques jours du choc de C1 face à MU, les Parisiens – sous les yeux de Solskjaer – ont subi leur premier revers de la saison à Lyon, dimanche. Et c’est plutôt logique car les protégés d’Aulas ont globalement été plus mordants que l’actuel leader du Championnat.

Malgré l’ouverture du score rapide de Di Maria (7e), auteur du 1000e but parisien de l’ère QSI sur un service parfait de Draxler, le PSG n’a pas existé en première période. Les Lyonnais ont logiquement égalisé via une tête de près de Dembélé, profitant d’une sortie ratée d’Areola, pourtant héroïque jusqu’alors. Sans les multiples arrêts incroyables de leur portier face à Traoré (18e, 24e), Fekir (20e, 30e), Memphis (24e) ou Aouar (40e), les hommes de Tuchel auraient regagné les vestiaires les fesses rougies. C’est la première fois depuis un match à Lorient il y a 9 ans que les Parisiens n’avaient plus subi autant de tirs cadrés par un adversaire.

Au retour des vestiaires, les Gones n’ont pas relâché la pression sur la défense parisienne et ont obtenu un penalty pour une obstruction de Thiago Silva sur Dembélé. Sans trembler, Fekir soignait ses stats en prenant à contre pied Areola pour le 2-1. Malgré une forte domination du PSG et un show signé Lopes (7 arrêts en seconde période), c’est encore l’OL qui fut le plus proche du break, avec un face-à-face gâché par Dembélé (85e).Comme l’an dernier à la même époque (2-1), Lyon s’est offert le futur champion de France. Cet exploit retentissent permet aux hommes de Genesio de revenir à 3 points de Lille (2e). La lutte pour le podium s’annonce acharnée.

Les tops et les flops
Côté OL, que du top. Lopes a été parfait dans les bois et Denayer impressionnant dans ses interventions défensives. Au milieu, Ndombélé a encore crevé l’écran. Mention très bien également à Dubois, Dembélé et Fekir, même si ce dernier aurait dû prendre un rouge en fin de rencontre. Côté PSG, Di Maria a démarré très fort avant de disparaître. Cavani est passé à côté. Areola s’est troué sur l’égalisation lyonnais mais il fut de loin le meilleur parisien sur le terrain. Mbappé a beaucoup tenté. En vain.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :