L’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a signé vendredi la meilleure performance mondiale de l’année sur 100 m en 10 sec 85, lors de la première étape de la Ligue de Diamant à Doha.

Au terme d’une course très relevée, la médaillée d’argent aux Mondiaux 2017 sur 100 et 200 m a devancé la Nigériane Blessing Okagbare-Ighoteguonor (10 sec 90) et la double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson (10 sec 93).

La toute fraîche championne du monde en salle du 60 m, l’Ivoirienne Murielle Ahouré, a pris la 4e place (10 sec 96). Grosse déception également pour la Néerlandaise Daphne Schippers, seulement 6e en 11 sec 03.

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.