Au grand désarroi des fans russes massés derrière les barrières, qui n’ont pas hésité à le faire. Un Russe, la vingtaine, interpelle les responsables de la Fsf en pleine interview d’Aliou Cissé en ces termes : «Please, call Mané ! (Ndlr ; amenez Mané s’il vous plait)». Il sera imité par une femme plus âgée qui a repris la même phrase, alors qu’elle avait déjà armé son téléphone portable pour un selfie avec le numéro 10 des Lions. Mais rien n’y fait. Les forces de l’ordre qui quadrillent la zone ne laissent rien passer. Les Lions rejoignent leur hôtel SK Royal de Kaluga. Un réceptif qui dispose d’un grand restaurant, d’un centre de spa et de fitness avec une salle de gym. Les Lions vont s’entrainer au complexe sportif Sputnik, non loin de la Tanière. Le Sénégal va débuter sa Coupe du monde le 19 juin contre la Pologne, avant d’enchainer contre le Japon, le 24 juin, pour terminer face à la Colombie le 28 juin. 
  
Son nom, c’est Andrey Pushenko, un Russe fervent supporter de Liverpool qui a effectué ce mardi le déplacement à Kaluga. Grand fan de Sadio Mané, il a concocté une banderole sur laquelle on pouvait lire : «Mané magnificient 19» (Mané le magnifique) n’a pas pu s’approcher de son idole à cause de la forte pluie. Malgré tout, il se dit optimiste pour le Sénégal qui, selon ses dires, a des chances d’aller loin avec l’enfant de Bambali. «J’habite à Kaluga et Liverpool est mon club de cœur depuis gamin. Sadio Mané est un grand joueur que j’adore. J’ai effectué le déplacement dans l’unique but de lui rendre hommage pour lui souhaiter la bienvenue», a confié Andrey Pushenko. «Je souhaite que le Sénégal sorte des phases de poule et pourquoi pas aille loin. C’est une ville calme, les choses sont calmes, mais je crois que dès que les matchs commenceront les gens vont s’intéresser au Mondial. Sadio Mané est un grand joueur et il ira loin avec le Sénégal. Pour la Russie, nous n’avons pas une bonne équipe, mais nous espérons que nous allons réaliser un bon tournoi».

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.