Le canoë-kayak jettera ce samedi 4 août, ses embarcations sur la plage de Terrou Bi pour le trophée du Directeur du Cosec qui donner le coup d’envoi la saison. Cette compétition inaugurale marque le début d’une saison marquée par la participation aux joutes internationales notamment les championnats  du monde de sprint et de slalom qui se disputeront respectivement au Portugal et au Brésil.  Ces rendez-vous entrent, selon Ady Fall, président de la Fédération sénégalaise de canoë-Kayak, dans la perspective des JO  Tokyo 2020 où le Sénégal compte aligner deux, au  moins, de ses meilleurs kayakistes du moment.
La première édition du trophée du Directeur du Cosec, Mamadou Dione qui se dispute ce samedi sur la plage de Terrou Bi, donnera le top départ de la saison de canoë-Kayak. Pas moins d’une cinquantaine de Kayakistes de toutes les catégories et en provenance des clubs de Dakar et de Saint-Louis se jetteront à l’eau  pour s’adjuger des premiers lauriers de la saison. Une saison partie pour être remplie pour la Fédération sénégalaise de canoë-kayak.

Après cette compétition inaugurale qui par ailleurs aura comme invité d’honneur le chef coutumier, le Ndéyi Diambour Alioune Badara Guèye, les Kayakistes vont se rendre le 18 août prochain à Joal pour une journée de promotion et d’animation avec comme point d’orgue la mise sur pied du nouveau club « Mama Guedji ».

Les petites catégories seront  également à l’honneur avec la journée de démonstration et de compétition qui leur sera consacrée le 6 septembre autour du lac du Parc de Hann.  Elle fera ensuite place  à la 3e édition du trophée du maire de Ngor prévue en septembre prochain sur la baie. La saison  se bouclée par les « Rames fluviales » de Saint Louis ? Cette manifestation, qui ressort les différentes facettes  de la discipline, débouchera sur un stage de haut niveau animé par un expert de la Fédération internationale de canoë, mais aussi d’un forum sur le canoë et l’aviron dont la fédération sénégalaise est en train de travailler à sa faisabilité.

Un tableau de  bord fixé sur les Jeux  africains 2019 et les JO 2020
Cette saison servira cependant de  grand virage  vers les échéances internationales. Après  avoir raté  à Barcelone en Espagne la qualification aux jeux de la jeunesse de Buenos Aires et une place de demi finaliste décroché par Jean Pierre et Yves Bourhis aux derniers championnats du monde de slalom en Italie, le Sénégal cale sur son tableau de bord les championnats du monde de sprint (18 au 3 septembre au Portugal) auxquels le Sénégal sera représenté par  Combé Seck et sa expatriée Ouly  Fall. Jean et Pierre Bourhis prendront au même moment le relais  pour défendre les couleurs du Sénégal  aux championnats du monde de slalom prévus cette fois à Rio au Brésil (23-27 septembre).  Pour l’instance dirigeante du canoë-kayak, ces rendez vous constituent une étape importante et participent à maximiser les chances du Sénégal pour les Jeux olympiques de Tokyo dont la qualification passera par les championnats d’Afrique et les jeux africains qui vont se dérouler en 2019 au Maroc.

« Les compétitions qui seront engagées durant cette saison, nous ouvrent des perspectives pour la participation des Jeux Olympiques de 2020.  L’objectif du Sénégal est d’avoir au moins deux athlètes ou trois aux JO. Si nous faisons le travail, on peut l’avoir. A côté de Yves Bourhis qui est 16e mondial et son frère Jean Bourhis, nous comptons sur Ouly Fall qui vit à l’extérieur » indique Ady Fall, président de la Fédération sénégalaise de canoë-Kayak et d’Aviron (Fscka). « En plus de l’accompagnement du Cnoss que nous remercions et qui a permis à notre athlète Jean Pierre Bourhis de voyager et le soutien encore attendu du ministère des sports, nous allons signer une convention avec la Fédération française pour installer un camps de base en France pour préparer les futures échéances »,  précise le  président Fall.

 

 

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.