Kalidou Koulibaly – « On ne va pas prendre ce match à la légère »

Kalidou Koulibaly, qui a fêté ce weekend ses 200 matchs avec Naples (Italie), entend récompenser le chaleureux public thièssois par une victoire avec la manière. Madagascar risque gros ce samedi. 

Une performance à faire

« Le dernier match à Madagascar était très compliqué pour nous. On a joué dans des conditions difficiles. Maintenant, le public sénégalais est très attentiste, voulant qu’on soit toujours performant, qu’on joue un bon football. On ne va pas prendre ce match à la légère. On veut faire plaisir à notre public. Personnellement, c’est la première que je viens jouer à Thiès. On va tout faire pour ramener la victoire. Le public veut un jeu beau et flamboyant mais il faut prendre son temps, il faut que tout le monde soit derrière nous et tire dans le même sens. C’est comme ça qu’on va aller de l’avant et porter haut et fort les couleurs du Sénégal. Si tout le monde est dans un esprit positif, le peuple, les journalistes, on pourra aller loin. » 

Une pelouse correcte

L’état de la pelouse est plutôt correcte. En Afrique, il est difficile d’avoir de bons terrains. Mais quand on est à la maison, on n’arrive au moins à jouer au ballon. C’est important de le faire ici (au stade Lat-Dior) et j’espère qu’on fera plaisir au public thièssois. »

Un public chaleureux

« Chaque fois qu’on vient en sélection, on joue à Dakar. Aujourd’hui, on a la possibilité de venir à Thiès. On a été bien accueilli et c’était très important pour nous aussi. C’est le genre de stades qu’on retrouve en Afrique. Donc c’est bien qu’on puisse mettre cet esprit africain ici. Le stade est petit mais avec la ferveur du public et l’aide de tout le peuple sénégalais, on va faire un gros match. »

Quête d’un sacre continental

On a tous à cœur de ramener quelque chose pour le Sénégal. C’est très difficile de gagner une compétition. Il n’y a pas beaucoup de nations qui ont gagné la CAN. Il faut qu’on arrive à écrire notre histoire aussi. On va essayer de le faire durant cette année inchallah (s’il plait à Dieu). On a de bons joueurs qui évoluent dans de grands clubs en Europe. On a un bon coach. Voilà, la mayonnaise va prendre. On va tout faire pour faire bonne figure à la CAN. Le peuple devra être derrière nous et nous aider à gagner cette CAN. »

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :