L’attaquant sénégalais du FC Metz a le vent en poupe. Ibrahima Niane, auteur de deux buts en trois matchs, veut accrocher le wagon de la sélection nationale, en vue des prochaines sorties. 
  
«Ça fait plaisir de marquer des buts et de faire gagner l’équipe ; mon rôle c’est ça sur le terrain», a confié Ibrahima Niane. S’il n’est pas encore un titulaire indiscutable, le meilleur buteur de la ligue 1 sénégalaise, en 2016-2017, est devenu un footballeur qui compte et en trois matchs, il est déjà à deux réalisations. «J’ai eu une saison difficile l’année dernière, mais c’est le football qui est comme ça. On a beaucoup appris, ça nous permet aussi de redoubler d’efforts. Je pense faire mieux cette saison», explique l’attaquant international olympique. 
Malgré des débuts en demi-teinte à son arrivée à Metz, Niane souligne n’avoir jamais perdu la confiance. A l’en croire, il a toujours cru en lui en travaillant dur et les résultats comment à tomber. A voir son entame de saison, FC Metz est en bonne voie pour un retour en Ligue 1, après trois victoires successives. «Mon rôle, c’est de marquer des buts. Je veux donner le maximum de moi pour qu’on retrouve l’élite l’année prochaine. C’est ça mon objectif», indique le meilleur buteur de la ligue 1 sénégalaise en 2016-2017 avec 19 buts. 
  
«Pourquoi mon duo avec Habib Diallo marche…» 
  
Son duo avec l’autre Sénégalais des Grenats, Habib Diallo, fait déjà des étincelles, surtout ce week-end où ils ont offert la victoire à leur club. Les attaquants sénégalais évoluant en ligue 2 française, Habib Diallo (5 buts) et Ibrahima Niane (2 buts), qui forment un duo prolifique dans les rangs du FC Metz, marchent sur les traces de leurs glorieux aînés Sadio Mané, Diafra Sakho ou encore Papiss Cissé, qui ont porté le club grenat pendant plusieurs saisons avant de briller ensemble lors de la saison 2006-2007. «Habib est un frère. Notre duo marche parce qu’on ne se considère pas comme des concurrents. On partage tout, on est tout le temps ensemble. On travaille ensemble aussi ; notre objectif, à tous les deux, c’est de faire remonter l’équipe en première division», lance Niane. 
La sélection nationale est aussi dans un coin de la tête du jeune attaquant sénégalais. «C’est le rêve de tout joueur de défendre les couleurs de son pays. Ça sera un plaisir de jouer en équipe première», dit-il. Ce dernier de poursuivre : «Je suis jeune, je vais continuer mon travail pour le moment. Moi, je reste à la disposition du coach (Aliou Cissé) et du Sénégal. Je suis Sénégalais et fier de l’être». 
  
jotaay.net

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.