Le pivot international français du Paris SG Luka Karabatic, victime d’une fracture à l’index droit, sera trop juste pour disputer le Final Four de la Ligue des champions de handball, samedi et dimanche à Cologne (Allemagne), a indiqué mardi l’entraîneur parisien Zvonimir Serdarusic.

En revanche, les ailiers droits Luc Abalo et Benoit Kounkoud, tous deux également blessés ces dernières semaines, seront remis pour disputer la demi-finale de la C1 contre Nantes samedi (15h15 françaises).

L’autre demi-finale opposera Montpellier au tenant du titre, le Vardar Skopje (samedi, 18h00 françaises). La finale se déroulera dimanche.

« Je peux vous dire que tous les joueurs seront là à Cologne. Tous ceux qui ont déjà joué une fois seront avec nous. Mais qui va jouer, ça je ne le sais pas encore », a précisé Serdarusic, qui devrait se rendre en Allemagne avec un groupe de 17 joueurs.

 
 

« Je pars du principe que Benoit Kounkoud et Luc Abalo joueront, mais pour Luka Karabatic, ce sera trop juste », a ajouté « Noka » Serdarusic.

Lors de la victoire mi-avril à Kielce en Pologne (34-28) en quart de finale aller de la Ligue des champions, le cadet des frères Karabatic (30 ans) s’est fracturé le « deuxième métacarpien de la main droite », mais n’a pas été opéré.

Début mai, Kounkoud a été victime d’une béquille lors de la victoire à Massy en championnat (27-24), alors que Abalo, touché aux ischio-jambiers en finale de la Coupe de France contre Nîmes (victoire du PSG 32-26), souffre d’une élongation.

 
 

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.