Tenu en échec par Guingamp à la pause, l’OM a accéléré en deuxième période. Portés par Payet et Thauvin, les Olympiens ont enflammé le Vélodrome avec des buts magnifiques (4-0).

Dernier de la L1, pire défense, Guingamp avait tout de la victime idéale pour son déplacement au Vélodrome de Marseille. L’EAG a pourtant bien résisté pendant la première période, ne concédant aucun tir cadré malgré plusieurs occasions locales (18e, 30e, 40e). A la pause, Rudi Garcia n’a pas hésité à remiser son 4-2-3-1 au placard en faisant sortir Ocampos pour lancer Lopez. Le passage en 4-3-3 a réveillé ses hommes et notamment Strootman, auteur d’un premier acte décevant (douze ballons perdus).

Deux têtes mal gérées par Eboa-Eboa et Sorbon ont été reprises victorieusement par Thauvin (57e) et Payet (73e). Le champion du monde a ensuite inscrit son 5e but de la saison, pour prendre seul le trône de meilleur réalisateur du championnat (80e). En fin de rencontre, Payet a servi son compère Mitroglou dans le coeur de la défense pour le quatrième but de l’OM (83e). Avec 14 buts en cinq rencontres, l’OM confirme son allant offensif. Dimanche prochain, il se rendra à Lyon pour un choc qui promet beaucoup.

Le fait : Deux buts fabuleux au Vélodrome

Impliqué sur quatre buts en cinq matches de L1 cette saison (trois réalisations, une passe), Dimitri Payet a éclairé le Vélodrome d’un geste génial. A la 73e, Sanson a renversé le jeu vers la gauche. Son ballon lobé a été mal renvoyé par la tête de Sorbon. A la tombée, le meneur de jeu de l’OM a frappé de volée, de l’intérieur du pied droit, avec une application et un équilibre impressionnants. Légèrement avancé, Johnsson n’a pu que toucher le ballon, qui a terminé sous sa barre. Pas en reste, Florian Thauvin a fait aussi bien sept minutes plus tard. Trouvé sur la droite par Strootman, il a contrôlé en extension, du droit. Il a ensuite enchaîné deux touches du gauche pour effacer son adversaire avant d’enrouler un tir dans la lucarne adverse. 

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.