Le pensionnaire de Door Doraat est d’attaque. Garga Mbossé, tombeur de Moussa Ndoye, a réitéré hier, au sortir d’une audience avec le ministre des Sports Matar Bâ, son envie d’en découdre avec Sa Thiès. 

«C’est ça la vie. La lutte, c’est un sport noble. Moussa Ndoye était mon adversaire d’un soir, maintenant, nous sommes des frères. Ce que le ministre a fait est à saluer. Personnellement, cela me fait beaucoup plaisir», a soutenu Garga Mbossé. Au sujet de ses potentiels adversaires, le lutteur de Door Doraat assure qu’il ne fait de fixation sur aucun lutteur. «J’ai dépassé le stade où je me mettais à défier un lutteur», dit-il, avant de répondre à la sortie d’Ama Baldé, qui l’avait invité à ne pas changer sa façon de faire, puisqu’il reste un lutteur modèle. «Parfois, on se lance des petites piques entre lutteurs, mais il n’y a rien de méchant. Ama Baldé a dit qu’il me veut du bien. Moi aussi», assure Garga Mbossé. Relancé sur sa prochaine cible, le petit frère de Zoss finit pas céder et réclame ouvertement Sa Thiès. «Je suis prêt à affronter Sa Thiès et d’autres adversaires potentiels. La lutte est mon métier, donc, je n’attends que des offres pour redescendre dans l’arène», explique-t-il. Auparavant, le ministre des Sports, qui a honoré les deux lutteurs, a aussi a vanté leur mérite pour avoir montré une belle image de cette discipline, en cultivant le fair-play. 

M.NDIAYE

Commentez


  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.