Gareth Bale a donné une interview pour le ‘Daily Mail’ et a évoqué de nombreux moments de sa saison, dont sa relation avec Julen Lopetegui ou encore le départ de Cristiano Ronaldo.

Tout d’abord, l’attaquant gallois a commencé en donnant les différences qu’il voyait entre Julen Loptegui et Zinédine Zidane. Le fait que Lopetegui parle anglais l’aide beaucoup : « Ça aide beaucoup. En espagnol, je peux parler, mais pas entrer dans les détails comme je peux le faire en anglais. »

En revanche, il n’a pas voulu répondre aux questions des journalistes quand on lui a demandé qui de Zidane ou Lopetegui était le meilleur entraîneur selon lui : « Je ne suis pas certain de vouloir répondre à cette question. »

Bale est aussi revenu sur son but en retourné contre Liverpool en finale de la Ligue des champions, et a confié qu’il était très énervé lors de cette rencontre, parce que Zidane n’avait pas voulu le faire jouer titulaire.

« Pour être honnête, j’étais vraiment très énervé, très énervé. Je sentais que je méritais de commencer le match. Je marquais des buts en Liga, et c’était très difficile d’oublier la colère. Mon énervement m’a mis en condition pour ce but », a déclaré Bale.

« Tu peux choisir de contrôler le ballon et faire quelque chose, mais tu sais aussi que tu es dans une situation sufisamment ouverte pour tenter quelque chose. Si tu n’essaies pas, rien n’arrive. Et si tu prends trop de temps pour y réfléchir, ça ne finit pas bien », a continué l’attaquant sur son but en finale.

« Je savais exactement où est-ce que je voulais envoyer le ballon et on peut voir sur la répétition du but quema tête se tourne pour voir où est exactement le ballon. Quand j’ai frappé le ballon, j’ai su que c’était un bon tir« , ajoute le Gallois.

Cependant, quand les journalistes lui demandent s’il pense mériter le prix Puskas plus que Cristiano Ronaldo, il ne se mouille pas : « Ce n’est pas à moi de choisir. » Et enfin, il a évoqué le départ de Cristiano Ronaldo.

« Bien sur, ça va être un peu différent, peut-être que ça va être un peu plus tranquille. Je suppose qu’on ressemblera un peu plus à une équipe, travaillant unis au lieu de travailler pour une personne », a lâché Bale.

 Besoccer

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.