Ismaïla Sarr joue son avenir dans cette double confrontation avec Arsenal. L’enjeu, continuer d’écrire l’histoire avec Rennes mais surtout marquer le board des « Gunners ». Qui lui fait la cour depuis quelques temps.

Pour passer du simple bruit de couloir à une offre conséquente, il lui fallait sortir le grand jeu.

L’international sénégalais a gagné son premier pari en dominant Arsenal (3-1) ce jeudi à domicile en huitièmes de finale aller d »Europa League. Et de quelle manière. Menés par un but à zéro dès la quatrième minute (Iwobi), les bretons sont revenus dans la partie grâce à un coup franc provoqué par Iso. Et transformé en deux temps par Bourgeaud (42e).

Le formé à Génération Foot enfonce le clou à deux minutes du terme en reprenant d’une tête plongeante un centre de Léa-Siliki. Son quatrième du genre dans cette compétition.

Une bonne avance qu’il faudra sauvegarder dans une semaine à l’Emirates. Rennes peut compter sur Sarr et espérer le retour de son compatriote Mbaye Niang, blessé.

Commentez


  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.