DÉMARRAGE DU PROGRAMME DE L’ACADÉMIE FÉDÉRALE LA SAISON PROCHAINE (PRÉSIDENT FSF)

La Fédération sénégalaise de football (FSF) envisage de démarrer les activités de son académie la saison prochaine, a annoncé à l’APS son président Augustin Senghor.
A l’occasion d’une visite samedi du Bureau régional de la FIFA, « nous avons pu discuter avec nos hôtes et avons pu faire l’état des lieux de nos projets », a rapporté le président de la FSF.
Il fait observer que la formation des cadres, l’érection de l’académie fédérale et « le développement accéléré » du football féminin figurent en bonne place dans les projets de la FSF.
Concernant l’académie fédérale, l’ambition de la Fédération et de la direction technique nationale est de démarrer ce projet « au plus tard en début de saison prochaine », la volonté de l’instance dirigeante du football national étant de recruter des jeunes footballeurs à travers le pays et les mettre dans un système d’internat.
L’académie va démarrer avec les garçons mais à terme les filles seront également concernées « dans le cadre général du développement du football féminin », a indiqué Me Augustin Senghor, précisant que l’académie en question sera érigée à Guéréo, dans le département de Mbour, sur la Petite-Côte sénégalaise. 
La FSF prévoit également de construire un hôtel fédéral et plusieurs pelouses en gazon naturel et synthétique sur le site de quelque 20 hectares devant abriter cette académie à Guéréo, a-t-il signalé.
« Ce sera le cadre idéal pour recevoir l’équipe nationale A parce qu’en plus de la proximité avec la mer et de l’aéroport international de Diass, il y a de l’espace pour mettre plusieurs pelouses et mettre en valeur ce grand espace », a-t-il dit.
A terme, cette académie offerte à la FSF par la Confédération africaine de football (CAF) pourrait selon lui loger les équipes nationales ou des clubs venus en stage au Sénégal.
Les moyens financiers existent pour cela, avec le concours de la FIFA, dans le cadre des programmes Forward 1.0 et 2.0, a souligné Augustin Senghor, selon qui l’objectif est de doter la Fédération d’infrastructures devant permettre le développement durable du football national.
 « Nous avons remarqué avec l’érection du centre Jules Bocandé de Toubab Dialaw, les grands pas réalisés par le football de jeunes », a-t-il relevé, ajoutant qu’avec l’érection de l’académie de Guéréo, la FSF ambitionne d’aller « encore plus loin ».
« Nous allons augmenter la capacité d’accueil de Toubab Dialaw et faire des projets structurants à Guéréo pour avoir un football performant à tous les niveaux », a-t-il dit.

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :