Le Boulodrome du Jardin public de Bonghré de Kaolack a accueilli, dimanche, la première compétition de la saison de pétanque. Un rendez-vous organisé sous l’égide de la Fédération sénégalaise de sports boules par la Boule amicale Club de Kaolack qui tenait pour l’occasion, la 1ère édition du tournoi dotée de la Coupe Khalil Roze qui a initié la pétanque dans la ville. A l’appel du président Riad Roze, 69 doublettes dont 5 venues du Mali et 1 de Mauritanie étaient en lice pour essayer de rafler la mise. Les premiers vainqueurs de la présente saison sont venus de Saint-Louis. Mayade Diop et Insa Seck ont écarté la concurrence pour s’adjuger la première victoire de la saison.

La paire issue de Saint-Louis Pétanque Club a disposé en finale du duo constitué de Matar Thiam et Ablaye Guéye de Diourbel Pétanque Club par 11 à 0. Une domination des Nordistes qui donnent le ton d’un exercice 2017-2018 qui promet d’être âprement disputé. En effet, tout au long de l’année, les différents boulistes engagés dans le championnat se battront non seulement pour les victoires dans les tournois respectifs. Mais aussi pour engranger le maximum de points ; ce qui les qualifiera pour la prochaine Coupe du monde de la discipline prévue en juin prochain au Canada. Ainsi, à l’image du tournoi de Kaolack, tous les tournois organisés cette année sous l’égide de la Fédération octroient des points aux boulistes à raison de 4 pour chacun des deux vainqueurs, 3 pour les finalistes, 2 pour les demi-finalistes et 1 pour les quarts de finalistes.

Ces points seront comptabilisés en fin de saison puisque les concours sont qualificatifs pour le rendez-vous mondial. Ainsi, à l’issue de ce premier tournoi, les deux vainqueurs occupent la première place du classement général suivis par les finalistes du jour. Le podium est complété la paire Hussein Dakhlalah – Kader Diallo de Mermoz Pétanque Club. Outre les 4 points pour chaque joueur, la doublette victorieuse du concours de dimanche est repartie de Kaolack avec une enveloppe de 250.000 francs contre 150.000 francs aux deux finalistes. Les demi-finalistes se sont consolés avec 75 000 FCfa par équipe alors que les quarts de finalistes ont eu 35 000 francs par doublettes. Le jet du bouchon du tournoi a été effectué par Hamma Maïga, président de Ligue de pétanque de Kayes qui organisera, en février prochain, un tournoi international. Il avait, à ses côtés, le chef de la délégation malienne, El Hadj Traoré.

Ousseynou POUYE

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.