Le club anglais de Bath a écrit vendredi aux organisateurs de la Coupe d’Europe de rugby pour demander que son match face au Stade Toulousain (20-22) soit rejoué à la suite d’une “négligence” de la part des arbitres.

“Je pense que le match devrait être rejoué, a déclaré vendredi Bruce Craig, le propriétaire du club, sur le site internet du Times. Nous ferons ce que nous pouvons pour obtenir l’équité” auprès de l’EPCR, organisme gérant le Coupe d’Europe.

Battu de deux points à domicile lors de la première journée de Coupe d’Europe, le club anglais pointe du doigt le fait que l’arbitre du match a sifflé la fin de la rencontre alors que le chrono n’avait pas dépassé les 80 minutes et qu’une touche à proximité de l’en-but toulousain aurait pu être effectuée.

Bath déplore également “des décisions litigieuses” au cours de la rencontre. Le club souligne, en effet, que deux joueurs toulousains, Jérôme Kaino et Lucas Pointud, ont été suspendus respectivement cinq et quatre semaines, après le match par un tribunal disciplinaire pour “jeu délictueux”.

Selon Bath, si les deux joueurs avaient été sanctionnés sur le terrain, ils auraient tous deux reçu des cartons rouges. Or, le Stade Toulousain a terminé la rencontre avec 13 joueurs.

Vendredi, Toulouse a annoncé faire appel de la suspension de cinq semaines de son troisième ligne Jerome Kaino, qu’il “conteste avec véhémence”.

Categories: Rugby, une, Une Rugby

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.