Les championnats d’Afrique de la zone 2 de Karaté démarré aujourd’hui à Dakar. Du 20 au 24 mars, le Karaté est à l’honneur au stadium Marius Ndiaye.

L’objectif de l’organisation est la préparation des jeunes athlètes pour les Jeux olympiques de 2022. Une révélation du comité d’organisation de l’événement. Pour cela, un budget de 23 millions de FCFA est calé. Une somme dont la moitié est déjà acquise avec l’appui de la Federation mondiale et du ministère des sports. Le premier cité, en plus d’une somme a équipé la fédération sénégalaise de deux tatamis olympiques.

Les pays de la zone 2 regroupent: le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali, la Guinée et le Sierra Leone. Tous ces pays cités sont attendus dans cet événement sportif qui va démarrer par des stages pour les coachs et les arbitres. La cérémonie officielle est prévue le samedi 23 mars à 16h au stadium Marius Ndiaye. Le comité d’organisation informe que ce sera un test majeur pour l’organisation des JOJ 2022 prévu à Dakar. Il veulent organiser selon les normes des compétitions mondiales en respectant le cahier des charges.

Le Sénégal compte mettre en lice 39 athlètes. 12 en Kata et 27 en Kumite. La fédération sénégalaise de Karaté compte à travers ces joutes « renouveler le stock de la vieille garde ».

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.