CAN2019:SEANCES D’ENTRAINEMENT A ALICANTE Le travail physique au menu des Lions

No widget added yet.

C’est par la puissance maximale aérobie que les Lions ont démarré leur séance d’entrainement, hier lundi, au complexe sportif de l’hôtel la Finca d’Algorfa. Celle de l’après midi était axée sur l’animation offensive et défensive de l’équipe.

C’est par un travail foncier de remise à niveau physique que les Lions ont entamé leur stage à Alicante. Ils s’étaient contentés du réveil musculaire au premier jour de leur séance d’entrainement. Dès le lendemain (dimanche), ils sont entrés de plain-pied dans le vif du sujet. Aliou Cissé a d’abord laissé le soin à Teddy Pellerin, son préparateur physique, de dérouler son menu. Ce dernier à, dans un premier temps alterné le travail course et de circuit pour bien apprécier la charge de la fatigue des uns et des autres.

En prenant le relais, Aliou Cissé n’a pas fait cadeau à ses joueurs. Pendant une heure et demie, il a mis ces derniers à rude épreuve. D’abord, ils ont travaillé la mobilité dans le jeu avant d’aborder la pénétration des lignes pars des passes précises.

Le dernier exercice par lequel les Lions ont terminé leur séance matinale a donné les résultats escomptés. Le staff technique a beaucoup insisté sur la puissance maximale aérobie (PMA). Cet exercice a consisté à remettre les joueurs à niveau mais par le jeu et par la vitesse maximale aérobie.

Pour que les Lions se sentent concernés, le coach a divisé son groupe en trois équipes de sept joueurs. Pendant que les uns et les autres étaient en opposition, la troisième équipe était, quant à elle, à la disposition du préparateur physique pour des courses en intermittences.

RECORD-SPORTSENEGAL.NET

You May Also Like

About the Author: sport

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :