Appelé en renfort pour donner un coup de main à la sélection olympique, Assane Dioussé que nous avons accroché, vendredi matin, à Thiès, à l’issue de l’entraînement des Olympiques, veut porter l’équipe, dimanche, lors du match retour contre la Guinée (1-2 à aller), comptant pour le dernier tour des qualifications à la CAN U23. Pour cela, il doit se rattraper pour éviter de réaliser le même match qu’à l’aller où il était court physiquement.

Ce qui n’a pas marché à l’aller

« C’était un match facile. Ce qui n’a pas marché, on le sait tous et on en a discuté. On savait déjà qu’on a très tôt perdu le duel au milieu de terrain. La Guinée nous a dominé sur ce côté. Donc, on n’a pas été à la hauteur, c’était le vrai problème.

Je sais que physiquement ce n’était pas le cas. Je ne vais pas trouver des excuses, mais je sais si cela est dû au voyage. Mais, je sais que je n’étais pas bon physiquement. Là, j’essaie de me remettre pour reprendre le rythme. Je veux revenir en forme pour le match retour. Je veux rectifier ce qui n’a pas marché à l’aller. »

Ce qu’il faut faire au retour

« On compte aborder bien le match retour. Ce ne sera pas la même chose qu’à l’aller. Il nous faut changer beaucoup pour pouvoir. Nous sommes en train de préparer ce match dans ce sens là. On essaie de faire de notre mieux pour nous qualifier pour le public. C’est important de décrocher cette qualification. »

De l’équipe A aux Olympiques

« C’est la nation qui m’intéresse. L’équipe A ou l’équipe U23, je pense que ce n’est pas trop important. Le plus important c’est de défendre les couleurs nationales. Je ne dirai pas que je suis un dépanneur pour l’équipe U23. Je suis encore jeune car je n’ai que 21 ans. Donc, si je peux être à la disposition de l’équipe U23, c’est une bonne choses. En plus, si je dis que je vais pas jouer chez les olympiques parce que je fais partie de l’équipe A, je pense que ce serait bien. Car, j’ai démarré ici avec les jeunes. Donc, j’ai reculé pour mieux sauter. Ça me fait vraiment du bien. Je ne pense pas que cela puisse me diminuer même si la CAN des seniors est presque arrivée. Je ne me fais de soucis pour ça. Au contraire, cela me motive car je n’ai jamais douté de mes qualités. Si un entraîneur fait appel à moi, je serai disponible. »

CAN 2019

« Oui, comme tout le monde. Si je fais de bonnes prestations, c’est possible. Mais on n’est pas encore à la CAN. Il faudra d’abord être bon en club et faire un bon match dimanche contre la Guinée. C’est un match important qu’il faudra gagner. »

Retour en Italie

« Personnellement, tout se passe bien depuis mon retour, mais malheureusement les résultats ne suivent pas. C’est difficile mais on essaie de créer l’exploit et si ça ne marche pas, on attendra la fin de la saison pour voir ce que la suite nous réserve. »

Mamadou Salif GUEYE

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.