Les deux matches de la Sierra Leone contre le Ghana, comptant pour les qualifications à la CAN 2019, ont été annulés en raison d’ingérence entre les sphères politique et sportive.

Les deux matches de la Sierra Leone contre le Ghana, prévus les 11 et 14 octobre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 ont été annulés, a annoncé mercredi la Confédération africaine de football.

En cause, une dispute entre Freetown (la capitale) et la Fifa, qui a suspendu la Fédération sierra-léonaise (SLFA) la semaine dernière pour ingérence gouvernementale. L’instance mondiale reproche en effet aux autorités l’éviction de la présidente de la SLFA Isha Johansen et du secrétaire général Chris Kamara par le ministre des Sports, pour des soupçons de corruption, matches truqués et direction défaillante.

Le Ghana vainqueur sur tapis vert ?

«La SLFA n’a pas rempli les conditions stipulées dans une lettre envoyée par la CAF», a expliqué la Confédération africaine dans un tweet avant d’annoncer que les deux matches de la sélection de Sierra Leone face au Ghana étaient donc annulés.

Les autorités sportives sierra-léonaises avaient demandé, mardi, la levée de la suspension de la Fédération. Pour l’heure, la CAF n’a pas encore précisé si ce forfait entraînait la disqualification complète des Leone Stars ni si le Ghana allait récupérer six points sur tapis vert.

L’Equipe

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.