BOY NIANG REPOND AU PUNCHEUR DE WALO: «Lac 2, je peux le mettre KO»

Au micro de Lutte Tv, Boy Niang a porté la réplique à Lac de Guiers 2. Le fils de De Gaulle, très sûr de lui, souligne qu’il pourra mettre KO son adversaire. 
  
Votre adversaire 
  
«Il a bien travaillé en vue de notre combat. C’est un grand combat, et il a beaucoup carburé, tout comme moi. Ce qui est normal, d’autant plus que nous avons encaissé une avance. Il faut souffrir donc et passer aux actes le 13 juillet. Comme mon grand-frère Eumeu Sène lui avait tendu un piège pour le battre, je compte suivre ses pas. Nous sommes jeunes et nous avons l’objectif d’aller loin dans ce sport». 
  
Stratégie défensive 
  
«La stratégie qu’on mettra en place, on y travaille avec mon staff technique. Il me faut beaucoup de force dans ce combat. Il n’y aura pas de match nul. Lac 2 voudra se racheter pour refaire son retard sur sa génération. Tout comme moi. Nous devons lutter et nous battre. Le duel peut durer des secondes ou des minutes. Pour ma part, je viendrai avec courage et abnégation pour le battre. Je n’ai pas peur d’aller chez Ardo (bañuma dèm ardo, bañuma moss). C’est un duel et je peux le mettre KO comme aussi lui, il peut le faire. Le plus important c’est la gagne. Même si je dois saigner, je le ferai pour la victoire».  
Match nul 
«Je ne fais jamais de match nul ! Je touche du bois. Il a l’habitude de promettre l’enfer à ses adversaires sans jamais tenir parole.  Donc, je l’invite à faire preuve de courage, pour rendre le duel épique. C’est sa dernière chance, ses fans ne veulent plus le voir reculer». 
  
 Balla Gaye en ligne de mire 
  
«Beaucoup de gens pensent que c’est une cible privilégiée. Non. Il se peut même en cas de victoire que je vise un autre lutteur. Il n’est pas le seul lutteur de la place. Je n’en fais pas une obsession. Balla Gaye 2 est un champion confirmé, contrairement à moi qui ai encore des choses à démontrer. 
  
Ama Baldé 
                                     
«C’est un frère et il a le droit d’être ami avec qui il veut. C’est son combat, tout comme Eumeu Sène qui ne cesse de me donner des conseils sur ce combat. Ama Baldé, je ne l’ai pas encore eu, mais j’ai suivi ses sorties où il a prié pour nous et c’est suffisant». 

You May Also Like

About the Author: sport