A travers les sauts et les lancers entre autres, le projet « Beach Athlé » entamé ce week-end à Dakar avec 125 enfants, compile des exercices préparatoires aux différentes spécialités de l’athlètisme. C’est un nouveau concept de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA).

Dans le « Beach Athlé », on trouve quatre ateliers principaux. Il s’agit notamment de l’atelier de vitesse sur 50 mètres qui prépare l’enfant au sprint et de l’atelier de lancer de poids à genoux. Sans oublier l’atelier de saut en longueur sans élan qui prédit les prédispositions de son pratiquant aux sauts horizontaux et le Formule 1. Ce formule 1 est justement un terme emprunté au Kid’s et consistant en exercice que l’on retrouve dans la course avec obstacles, rectiligne et changement de direction. Ce qui est un baromètre pour la mesure, la coordination, la vitesse et le niveau d’endurance car la distance est assez considérable.

Record

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.