Les championnats nationaux d’athlétisme qui se déroulent du vendredi au dimanche, au stade Léopold Sédar Senghor, seront un “test grandeur nature” dans la relance de cette discipline, a assuré, mercredi, Sara Waly, le président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA).
 
“On avait un évènement, le grand meeting de Dakar, que nous avons perdu. Maintenant, nous allons mettre le focus sur les championnats nationaux. Ça sera un test grandeur nature en prélude des championnats d’Afrique seniors qui auront lieu à Asaba (Nigeria) du 1 au 5 août”, a-t-il dit lors d’un point de presse.
Pour le président de la FSA, les championnats nationaux seront d’une “importance capitale” pour sa fédération et l’athlétisme.
Lui emboîtant le pas, le vice-président de la FSA et chef du projet, Amadou Diao a indiqué que “toutes les régions vont participer aux championnats nationaux”. M. Diao dit attendre des “performances” lors de cette compétition.
L’ancien directeur technique national de l’athlétisme a soutenu que cette compétition “va servir de repères et de tests” pour les athlètes sélectionnés aux prochains championnats d’Afrique seniors.
 
Amadou Diao a salué le “frémissement” noté depuis quelques temps au niveau des ligues régionales avec l’organisation de compétitions et d’affiliation de clubs.
“On est en train de reprendre la discipline. Nous allons avoir de grands évènements. Avec Eiffage, nous allons reprendre le marathon. Nous voulons organiser le grand relais Dakar-Banjul”, a-t-il listé, non sans mettre en exergue les différents réalisations de la nouvelle équipe fédérale.
 
BHC/PON 

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.