Invitée de SEED, qui fêtait ses 20 ans, la semaine dernière, l’internationale sénégalaise de basket-ball, Astou Traoré, en vacance à Dakar, a été la grande attraction au stadium Marius Ndiaye, où a démarré la 16e édition du Hoop Forum, s’est dit disponible pour défendre les couleurs du Sénégal.SPORTSENEGAL.COM-

 La raison de votre présence à Marius Ndiaye ?

Je suis invitée et je dis merci à Gallo (Fall). Et si je suis là, c’est pour la basket avec l’académie NBA installée au Sénégal. Ils pouvaient le faire ailleurs, mais ils l’ont fait au Sénégal. Le basket africain est ici.

 Comment s’est passée pour vous  la fin de saison ?

Je peux dire ça c’est bien passé, même si c’est un peu dure à la fin. Vu qu’on a perdu les play-offs, c’est la même équipe qui nous a battues 6 fois. C’est pour cela que j’étais un peu déçue. Mais nous avons fini 2e, cette saison. Ce n’est pas mal. L’équipe est satisfaite et on est contentes.

 Votre avenir avec le club ?

Je ne sais pas encore. Avant de quitter, j’ai parlé avec les dirigeants qui veulent me garder pour l’année prochaine. Mais moi, je ne suis pas pressée de signer. C’est un club qui me plait et je me dis que j’ai le temps. J’ai 3 mois à 4 mois de vacance pour bien réfléchir sur ce que je vais faire exactement.

 Et Astou en équipe nationale ?

Comme d’habitude, c’est une fierté de venir jouer pour mon pays. Et j’ai dit que tant que mon physique me permet de jouer, je viendrais pour mon équipe. Cheikh Sarr, je le connais. C’est un bon entraîneur qui a coaché les garçons. Et il a fait de bonnes choses avec eux en Coupe du monde. Ils sont allés jusqu’en quart de finale, c’est bien. Je suis contente de travailler avec lui et on verra la suite.

 Vos ambitions pour la suite de votre carrière ?

En tant que joueuse cadre, je suis venue pour donner un coup de main à mes sœurs, mais aussi pour monter au sommet. On sait que ça va être dur parce que nous partageons la poule avec les Etats Unis. Mais en sport, il faut se faire plaisir sur le terrain. On va à la coupe du monde pour défendre les couleurs de la nation. Même si l‘équipe des Etats Unis est forte, nous allons nous battre pour aller le plus loin.

 Que pensez-vous du basket local ?

Je n’ai pas suivi avec les matchs de championnat local ni de Coupe nationale.

 Evaluation de votre prestation personnelle ?

Je jouais tous les 2 jours. Cette année je suis un peu déçue. Je m’attendais qu’on gagne la finale. Mais, malheureusement, on avait encore perdu à un point d’écart. Nous avons perdu aussi sur les changements, parce que l’adversaire a de bonnes joueuses.

Les gens sont contents de moi. Parce que dès que je rentre, je fais la différence. Tant que l’équipe y gagne, c’est bien.

SPORTSENEGAL.COM

 

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.