Aminata Faye (ALL Basket) : « Si t’es bien en dehors du terrain, t’es bien dans le terrain »

Aminata Faye, joueuse de basket de Lons-le-Saunier en Région Bourgogne-Franche-Comté et pensionnaire d’ALL Basket a répondu aux questions du Comité Régional Olympique et Sportif Bourgogne-Franche-Comté suite à la superbe saison écoulée où son équipe s’est hissée en Nationale Féminine 2.

Est-ce que vous pouvez-vous présenter ainsi que votre palmarès ?

Je suis née le 9 janvier 1994 à Mbour, au Sénégal. J’ai commencé le basket à l’âge de 11 ans. J’ai participé à l’AfroBaske en U16 avec l’équipe nationale du Sénégal et j’ai été championne d’Afrique en U18. Quand j’ai fini les U18 j’ai été transférée en Belgique, après je suis partie en Espagne en L2, puis au Portugal en L1. Avec Lons le Saunier on a été championnes en National Féminine 3 (NF3) et on est montées en NF2.

Comment s’est passée la montée en NF2 ? C’était un objectif qui vous tenait à cœur ?

La montée s’est bien passée ! C’était un objectif fixé au début de l’année. Le premier objectif était de jouer les play-off et le deuxième objectif était de monter, si possible. Ça m’a toute suite tenu, j’ai toujours voulu la montée. Et on avait l’équipe pour : on avait une très bonne équipe, des filles très gentilles, très positives, une bonne ambiance d’équipe qui nous a permis d’être soudées du début à la fin.

L’esprit d’équipe c’est quelque chose de vraiment important pour vous ?

La bonne ambiance dans l’équipe ça aide déjà dans le jeu. En dehors du terrain, si t’est bien, t’es bien dans le terrain, du coup c’est important pour moi. C’est familial et professionnel. C’est les deux cumulés. C’est important pour moi de travailler avec des gens positifs, des filles qui visent haut, qui pensent haut, qui montent. C’est un club très familial, toujours au service des joueuses et on ne trouve pas ça partout.

On a parlé de la montée en NF2 qui était un objectif. Quels sont vos objectifs maintenant ?

Cette année, on va essayer de maintenir l’équipe comme on vient de monter et pourquoi pas viser la N1 dans deux ans. C’est un club qui est très ambitieux, donc c’est sûr que dans deux ans ils vont viser la N1 pour les filles. La montée en N1 est aussi un objectif personnel. L’autre objectif c’est d’aller rejouer avec l’équipe nationale du Sénégal pour la Coupe d’Afrique des nations en 2021.

Comment est-ce que vous envisagez l’après-basket ?

Actuellement je fais une formation d’éducateur. C’est ma deuxième année. C’est grâce au club que j’ai pu la faire, c’est très intéressant pour moi parce que c’est ce qui va me permettre de travailler après… sans diplôme tu ne peux rien faire. L’ALL c’est un club qui pousse les joueuses à aller faire des formations. Ils pensent beaucoup à l’après-basket. C’est rassurant pour moi. Quand je suis arrivée en France, j’avais que mon brevet du collège, je n’avais pas de diplôme pour aller travailler, et ils m’ont poussé à faire des formations.

Par Morgane BERGUIN

You May Also Like

About the Author: sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :