La rencontre Sénégal-Madagascar se tiendra au stade Lat Dior de Thiès. Hier mardi, au sortir du Comité régional de développement, qui s’est tenu à huis clos, dans la salle de conférence de la gouvernance, le gouverneur Amadou Sy a rassuré tout son monde. 
  
«Cette réunion était l’occasion de passer en revue les contraintes qui pourraient empêcher ou impacter sur la tenue de cette rencontre». Tels sont les premiers mots du gouverneur de Thiès, qui présidait le Crd, hier, à Thiès. Donc, en dépit des retards notés dans les travaux, le Sénégal va affronter Madagascar au stade Lat-Dior de Thiès. La tribune presse trop petite pour contenir toute la presse nationale, le nombre de places et surtout le tunnel pour accéder à l’aire de jeu et la non homologation du stade Lat-Dior par la Confédération africaine de football (Caf) sont, entre autres, les problèmes à régler. Mais, pour le gouverneur de Thiès, Amadou Sy, cette rencontre à huis clos leur a permis de partager sur plusieurs points liés à la sécurité, à l’aménagement des espaces et autres détails. «Il fallait lever toutes les équivoques pour que cette affiche se termine de la plus belle des manières. Nous avons tout pris en compte pour éviter toute surprise», explique le gouverneur. Mais, pour autant, Amadou Sy pense que toutes les conditions posées par la Fsf seront prises en compte dans l’immédiat ou dans le futur. «Globalement, nous sommes sortis rassurés de cette réunion. L’ensemble des parties prenantes a reçu les commandes ou doléances pour un bon déroulement de ces affiches. Nous allons prendre toutes les mesures pour que l’équipe puisse jouer dans les meilleures conditions», a assuré le gouverneur. 
«L’équipe nationale est un patrimoine, un lien qui unit tous les Sénégalais. Et, il est normal que ce lien puisse être partagé. Autant nous devons jouer à Dakar, autant nous devons pouvoir le faire dans les régions», a ajouté le Directeur de cabinet du ministre des Sports, Ibrahima Ndao.«Toutes les problématiques ont été étudiées et des solutions appropriées apportées. Nous pouvons dire de façon péremptoire que le match se jouera ici en attendant de recevoir l’onction de la Caf. Nous avons pris en charge les questions liées à la sécurité et autre. Nous attendons la décision de la Caf pour pouvoir valider les choses. Mais, nous pensons que le match va se jouer ici. Nous travaillons pour que ça se réalise», conclut-il. 

Commentez


  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.