Malgré la victoire face aux Barea, Aliou Cissé, le sélectionneur national, a fait part de sa frustration concernant les pertes de balle de ses poulains. Pour lui, il faudra corriger ses impairs pour être encore plus fort.

Dans l’ensemble du match, nous avons fait de très belles choses. Ce qui m’a un peu frustré, c’est que, par moments, on a perdu des ballons faciles. Peut-être que c’est dû à la pelouse, au fait que les passes n’étaient pas bien appuyées. Chaque fois qu’on a été juste techniquement, on a pu maitriser, on a pu contrôler le match. Ça a été un match quasiment bien abouti et excellent. Nous devons continuer à travailler». Il y a eu des pertes de balles, des erreurs qu’on a faites, qui nous ont mis en difficulté. Ce sont ses petits détails qu’on doit gommer dans notre jeu», a déclaré Aliou Cissé. Le sélectionneur national d’indiquer que le travail va continuer. «Je suis satisfait de mes garçons, mais mardi, on aura un match plus compliqué. Le Mali, c’est très costaud, mais cela va nous permettre de donner du temps de jeu aux autres joueurs».

Ça a été un match quasiment abouti et excellent

Parlant de Krepin Diatta, auteur d’un baptême du feu réussi, Aliou Cissé a salué la prestation du jeune Lion, tout en donnant une mention bien à son équipe. «Krepin a fait une belle prestation, mais j’ai envie de dire que c’est l’ensemble de l’équipe qui a réalisé une belle prestation. On s’impose 2-0. Ce fut un match difficile à l’aller. Cela prouve aussi que quand la pelouse est bonne et qu’on arrive à pratiquer un bon football, nous pouvons mettre en place ce que nous voulons faire. Nous avons bien travaillé depuis une semaine. On avait un plan, une philosophie qu’on avait envie de mettre en place, cela nous a plutôt réussi», explique-t-il.

«Quand la pelouse est bonne, on peut pratiquer du bon football»

Sur le positionnement de Pape Alioune Ndiaye comme sentinelle et l’entrée d’Alfred Ndiaye, le patron des Lions s’explique : «le 4-3-3 est un système constitué d’un triangle. Ce que j’avais demandé à Pape Alioune Ndiaye est qu’il soit plus complice avec le triangle du bas composé de Sané, Koulibaly pour nous permettre de sortir les ballons. On l’a très bien fait en première période, mais en seconde mi-temps, cela a été un peu plus compliqué parce qu’ils ont joué avec deux attaquants. Il a fallu qu’il s’intercale entre les deux axes pour nous donner la possibilité de sortir les ballons. C’est la raison pour laquelle il a été très proche ; c’était sur le plan offensif», dit-il. Il poursuit : «sur le plan défensif, en mettant nos latéraux très haut, il fallait qu’il s’occupe de l’équilibre de l’équipe. Et c’est ce qu’il a su très bien faire. Krepin a beaucoup donné en première période, il était un tout petit peu émoussé et on a préféré Alfred Ndiaye qui remplace Pan en tant que sentinelle et faire avancer Pan dans l’entrejeu».

«Il y aura une autre composition mardi contre le Mali»

Quant à Sada Thioub, l’autre bleu du jour, Aliou Cissé a salué sa belle entrée. «J’ai choisi 25 joueurs pour les faire tous jouer. Mardi, il y aura une autre composition. Il aura la chance de pouvoir débuter avec l’équipe du Sénégal. C’est un garçon intéressant et il nous a déjà apporté quelque chose de bien. L’ossature du groupe qui doit aller à la Can est là, mais d’ici juin, beaucoup de choses peuvent changer», conclut-il.

Mansour SAMB

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.