Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’équipe de France de rugby à XV s’est inclinée 26-32 face à son homologue écossaise, ce 11 février 2018 à Edimbourg, en Tournoi des Six Nations. Les Français n’ont plus remporté de victoire depuis mars 2017.

 

Le XV de France a encore alterné le bon et le mauvais, ce 11 février 2018 à Edimbourg, en Tournoi des Six Nations. Une semaine après une défaite frustrante face à l’Irlande (13-15), les Français ont cette fois cédé en Ecosse 26-32, malgré une entame presque parfaite.

Un Teddy Thomas très en jambes

En première mi-temps, le camp tricolore peut en effet compter sur un Teddy Thomas en grande forme. Ainsi, dès la 3e minute, l’ailier réalise un cadrage-débordement sur Finn Russell, avant d’échapper à Pete Horne et Stuart Hogg pour marquer.

A la 26e minute, après de nombreuses phases de jeu, le pensionnaire du Racing 92 parvient à s’emparer d’un ballon qu’il a lui-même envoyé dans l’en-but écossais, d’un coup de pied.

 

Outre ces deux essais, Maxime Machenaud n’est pas maladroit au pied non plus. Le demi de mêlée met lui aussi 10 points en tout, grâce à deux transformations (4e, 27e) et à deux pénalités (10e, 40e+1).

Résultat, les « Bleus » regagnent les vestiaires avec l’avantage au score (20-14), malgré des essais de Sean Maitland (14e) et de Huw Jones (32e).

Les Français craquent

Après une première période agréable et vivante, les lignes se resserrent toutefois. L’Ecosse rattrape son retard, en dépit des pénalités mises par Baptiste Serin (47e, 58e).

Le demi de mêlée Greig Laidlaw, notamment est impitoyable dans son jeu au pied, avec huit tentatives réussies sur huit. Il donne ainsi l’avantage au « XV du chardon » à la 71e minute, pour la première fois du match (29-26). Avec 22 points inscrits au total, Laidlaw conforte même la victoire des siens, 32-26.

Cette deuxième défaite fait évidemment mal au XV de France, qui court après une première victoire depuis le 18 mars 2017. La sélection française devra éviter une neuvième défaite en un an, le 23 février à Marseille face à l’Italie. Ce qui constituerait un affront terrible pour le rugby tricolore.

Categories: Rugby, Une Rugby
  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan