Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le banquier Hady Niang, qui faisait partie des ‘’dirigeants emblématiques’’ du Jaraaf, s’est éteint ce lundi à Dakar, a annoncé à l’APS le président du club, Cheikh Seck, affirmant que ce décès est une “perte immense’’ pour l’équipe de La Médina et le sport national en général.

L’ancien gardien international a rappelé que le défunt ‘’a été vice-président […] dans les années 1970-80 mais il a été plus que cela pour une grande partie des joueurs, des dirigeants et des supporters’’, 

En plus d’avoir encadré les jeunes que nous étions, c’est lui qui a trouvé un travail pour beaucoup de joueurs du Jaraaf’’, a indiqué l’actuel vice-président chargé des équipes nationales à la Fédération sénégalaise de football (FSF).

’Personnellement, c’est grâce à lui que j’ai obtenu mon travail à l’USB (Union sénégalaise de banques)’’, a-t-il rappelé. Il a souligné que le défunt était toujours au côté des footballeurs, pour les aider à régler leurs problèmes sociaux.

Il a déclaré que ‘’des aînés au Jaraaf, comme Mbaye Fall peuvent confirmer et faire le même témoignage sur ce dirigeant généreux qui peut être rangés dans la catégorie des présidents émérites de notre club, à l’image des Kéba Mbaye, Abdoulaye Fofana, Abdoulaye Ba Zeund, Médoune Diène’’.

Pour faire plus simple, il nous a aidés dans notre vie de sportifs et aussi dans notre vie d’homme tout court’’, a insisté le président du Jaraaf, au sujet du défunt qui a été inhumé ce lundi en début d’après -midi.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan