Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les membres de la Fédération sénégalaise de boxe ont reçu, hier, des mains de Renata Diack, attachée des affaires culturelles et presse de l’ambassade d’Allemagne au Sénégal, un lot de dons. Il s’agit de gants de boxe, de maillots et de protections de grande qualité d’une valeur d’environ 2,7 millions.

Cette remise a eu lieu, hier, au stadium Iba Mar Diop et a été possible grâce au programme de promotion internationale du sport du ministère fédéral des Affaires étrangères. En effet, depuis des années, ce ministère et ses partenaires dont la confédération allemande de sport olympique, les fédérations allemandes de football, d’athlétisme et l’université du sport de Leipzig ont soutenu plus de 1300 projets portant sur le sport dans 100 pays. L’objectif du programme est de profiter de l’impact positif du sport pour réduire les préjugés, soutenir les minorités et ainsi contribuer au rapprochement des peuples. Et d’après Renata Diack, le continent africain représente un grand axe de la promotion internationale du sport du ministère fédéral des Affaires étrangères.

Environ 70% des fonds lui sont d’ailleurs attribués selon toujours l’attachée des affaires culturelles et presse de l’ambassade d’Allemagne au Sénégal. « En ce qui concerne le Sénégal, il existe depuis de longues années une coopération étroite entre le Sénégal et l’Allemagne dans le domaine du sport ».
S’adressant au président de la Fédération sénégalaise de boxe, Thierno Seydou Bâ, Renata Diack espère que ce soutien concret va lui permettre de réaliser une partie de son programme ambitieux pour la promotion de la boxe au Sénégal et d’attirer davantage de jeunes.

En fait, Me Bâ s’était fixé pour objectif de relancer et promouvoir la boxe sénégalaise depuis son élection à la tête de cette instance en août 2016.
« Nous avons élaboré un plan stratégique de la boxe sénégalaise et depuis lors, nous essayons de dérouler nos activités conformément à ce plan.
Nous avons reçu l’aide de nos partenaires, le ministre des Sports, le Comité national olympique et sportif, entre autres ». C’était en févier 2017, lorsque le président de la fédération de boxe avait reçu Mme Renata Diack et deux de ses collaborateurs pour tisser des liens de partenariat.
« Aujourd’hui, la réalité est là, palpable et réelle, au grand bonheur des boxeurs, entraineurs et arbitres », a souligné Thierno Seydou Bâ.

LESOLEIL

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan