Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le président de la Ligue régionale de basketball de Thiès, Babacar Diop, déplore la dispersion des compétences et des ressources de la discipline à l’échelle de la région et dans le département de Mbour en particulier.

“Il faut fédérer les ressources, le basket thiéssois a besoin de fédérer toutes les ressources, on a toutes les compétences, mais elles sont toutes dispersées”, a-t-il indiqué au cours d’une assemblée générale de Mbour Basket Club (MBC), tenue ce week-end. 

 
“Ce n’est pas normal que Mbour puisse descendre en deuxième division chez les garçons et que chez les filles on ne puisse pas jouer les grands rôles”, a déclaré M. Diop.
 
Il a évoqué, à l’origine de cette situation, un exode qui “ne dit pas son nom’’, estimant que les fils de Mbour et de la région de Thiès doivent “fédérer leurs ressources et leurs compétences pour aller à l’essentiel”.
 
Au niveau de la Ligue régionale, a annoncé Babacar Diop, “on va vers une journée d’études” qui va enregistrer la participation de “toutes les personnalités des clubs de la région afin qu’on puisse avoir des clubs forts”. 
 
“Il faut que les centres de basket puissent fournir les meilleurs aux clubs fanions”, a insisté le président de la Ligue de basket de Thiès.
 
“Dans tous les clubs, vous y trouvez des fils de Mbour, Thiès et Tivaouane, mais ils sont obligés d’aller monnayer leurs talents ailleurs. Il faut que les gens s’investissent à la base. Si on le fait, on va jouer le rôle qu’on a toujours joué au niveau du basket national”, a dit Babacar Diop.
 
“Quand on parle de moyens, les gens pensent aux moyens financiers. Au niveau de la région, on a des moyens humains, mais on n’a pas les infrastructures adéquates. Les moyens financiers, on doit aller les chercher. Il y a des personnalités qui sont ici, il faut que les autorités puissent investir dans le basket”, a poursuivi M. Diop.
 
Il estime que les centres de formation spécialisés dans le basket doivent former plutôt des jeunes pour les orienter vers l’élite. “C’est inadmissible de trouver dans les centres de formation des seniors”, a-t-il dénoncé, avant d’accuser les responsables concernés de ne travailler que pour leurs intérêts ’’puisqu’ils sont en train de fournir les meilleurs joueurs aux étrangers”.
 
APS
Categories: Basket, une, Une Basket
  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan