Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La parenthèse de l’Afrobasket masculin est loin d’être fermée avec Gorgui Sy Dieng qui aurait prêté près de 60 000 euros (soit presque 40 millions de nos francs) pour se substituer au ministère des Sports et la Fédération et payer les frais d’hôtel de la délégation sénégalaise en Espagne. Trois mois après, il attend toujours son remboursement, sans toutefois faire de bruit. 
Le basket nous a habitués à gagner des titres et de faire des résultats satisfaisants depuis des décennies. Cette discipline a montré ses limites sur le plan de la gestion des hommes et des compétitions, où des joueurs ont souvent payé leurs billets sans remboursement. Mais, les choses ont pris une autre tournure depuis 2014 lors de la Coupe du monde de basket avec l’affaire Boniface Ndong. L’ancien pivot des Lions avait pris sur lui de payer le kiné espagnol Rayco Garcia sans oublier la réservation d’hôtel. On lui devait en tout et pour tout près de 6 millions de nos francs. L’ex-joueur de Barcelone avait décidé alors de porter l’affaire devant les tribunaux.
Cette fois, c’est Gorgui Sy Dieng qui est dans la même situation et avec un montant plus élevé. En effet, le pivot des Lions aurait décaissé près de 60 000 euros (presque 40 millions de francs) pour payer les frais d’hôtel de l’équipe nationale masculine lors de la préparation en Espagne. Les Lions étaient menaces d’expulsion de leur réceptif et l’enfant de Kébémer a mis la main à la poche. Selon des sources, l’ancien pensionnaire de Seed Academy aurait même déboursé plus que cette somme. Les délégués du ministère des Sports et de la Fédération de basket sur place avaient promis de rembourser une fois à Dakar. Ce qui n’est pas fait depuis lors et le joueur de Minnesota veut rentrer dans ses fonds.
Pour lever les équivoques sur cette affaire, Record a tenté d’entrer en contact avec le ministre des Sports Matar Bâ et le président de la Fédération sénégalaise de basket Babacar Ndiaye. Mais, ils ont été injoignables et les messages n’ont pas eu suite. Interpellé sur la question, le Directeur technique national, Magatte Diop a laissé entendre : « Je ne suis pas au courant de cette affaire. Je n’étais pas avec l’équipe en Espagne. J’étais au Mali avec les Lionnes pour l’Afrobasket féminin ».
Cette situation montre les limites de la Fédération de basket qui s’est distinguée depuis deux ans dans des frasques et en gérant d’une manière laxiste les affaires courantes : retard dans le démarrage de la D2 (ndlr, le championnat a pris fin il y a quelques semaines), copinage dans le choix des délègues fédéraux, sans compter le déficit de communication au sein de la structure. L’affaire Gorgui Sy Dieng en remet une couche et on est tenté de dire : « Qui paye, commande ». Et difficile dans ce cas d’imposer une quelque rigueur à un joueur de la trempe de GSD. Même si ce dernier a toujours été d’une exemplarité exemplaire. 
Source : Record

Categories: Basket, une, Une Basket, UNE DU JOUR

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan