Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Sans aucun doute l’un des meilleurs, sinon le meilleur de sa génération, Balla Gaye 2, tel un sphinx veut renaître de ses cendres en se « tuant » aux entraînements, chose qu’il n’a jamais aimée et faite durant sa carrière.

Devant rencontrer un lutteur qui a quasiment les mêmes problèmes que lui, Gris Bordeaux, le Lion de Guédiawaye veut redorer son blason à travers ce combat d’un enjeu historique (son père a été hébergé par Fass à ses débuts et les rapports particuliers qu’il a avec Moustapha Guèye).

Pour ce faire, il a opéré une mue extraordinaire avec des biceps saillants, de bons pectoraux comme à ses débuts. Seulement, le tombeur de Yekini et Moustapha Guèye ne veut pas s’arrêter en si bon chemin et s’attaque désormais à ses jambes pour une uniformisation de son corps.

Ce sont les marches du Monument de la Renaissance qui vont souffrir d’autant que le grand frère de Sa Thiès y a élu domicile avant de rependre les contacts après le Magal de Touba.

(Senego)

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan